Kali Linux: ajoutez les dépôts Kali à votre Debian (Stable , Sid)

[Ce billet est obsolète, vous pouvez néanmoins vous en servir comme base pour les versions actuelles. Je ne parlerai plus de cette distribution. Quand je vois que la plupart des mecs qui installent ca sont des blaireaux de 16 ans qui prétendent être des Génies en Hacking (parce qu’ils utilisent cette distro) alors qu’ils ne savent même pas où se situe le bouton Power sur leur machine …]

Kali Linux est une distribution Linux sortie le 13 mars 2013, basée sur Debian. La distribution a pris la succession de Backtrack.

Son objectif est de fournir une distribution regroupant l’ensemble des outils nécessaires aux tests de sécurité d’un réseau (mais bien plus en fait )

Je vais ajouter les dépôts de Kali à ma Debian Sid/exp

#nano /etc/apt/sources.list

## Kali Linux
deb http://http.kali.org/kali kali main non-free contrib
deb-src http://http.kali.org/kali kali main non-free contrib

## Security updates
deb http://security.kali.org/kali-security kali/updates main contrib non-free

Capture d'écran de 2013-09-04 12:15:51

Je mets à jour la liste des dépots et j’installe la clé de l’archive Kali
#apt-get update
#apt-get install kali-archive-keyring

Il ne vous reste plus qu’à installer les paquets que vous souhaitez
Plus d’info ici :
http://www.kali.org/
et ici :
http://www.kali-linux.fr/tutoriels

Je rappelle que cette distribution est destinée uniquement à l’audition de votre réseau privé ou professionnel (si vous êtes admin )

Si vous utilisez Gnome ,oubliez l’installation du paquet kali-menu ,incompatiblité de gtk
Preferez lui XFCE
Olivyeahh

Publicités

31 réponses à “Kali Linux: ajoutez les dépôts Kali à votre Debian (Stable , Sid)

  1. je n’arrive pas à installer ces depots
    j’ai debian 7 x86
    avec 64 ça ne marchai pas non plus
    je ne comprend pas
    pouvez vous m’aider?

      • pourquoi installer des paquets de kali sur une debian si on ne connais pas les commandes de base GNU/Linux…
        ça fait un peu trollollol comme commentaire mais je suis étonné de cette question c’est pour ça…

      • Ben tu sais ,peut être qu’on peut installer ces paquets dans le but d’apprendre leurs fonctionnements et les commandes qui vont avec ,tout simplement 😉

    • Si la commande
      #apt-get update ne renvoie pas d’erreur,c’est que les dépôts sont en services

      J’avais testé la chose sur Virtual box aucun problème

      Avez vous installez la clé des dépots??

      # apt-get install kali-archive-keyring

      ???

      • #apt-get update et apt-get install kali-archive-keyring renvoient une erreur:
        E: Impossible de trouver le paquet kali-archive-keyring
        merci olive pour ton aide 😉

    • Pas spécifiquement, cela sert de pense-bête pour savoir à quoi correspondent les sources
      Par contre un # devant les lignes verrouille ces dernières et elles ne seront donc pas lues par apt
      deb http://http.kali.org/kali kali main non-free contrib
      deb-src http://http.kali.org/kali kali main non-free contrib

      Vérifie la caste ,aussi,de tes lignes.apt y est très sensible, la moindre erreur et il les considérera comme des erreurs
      Sinon, je te conseille d’aller faire un tour sur les forums de Kali pour y exposer ton problème ,il y a peut être un truc qui m’échappe ou le problème vient de chez eux

      Amicalement
      Olivyeahh

  2. j’ai trouver quand je fait nano /etc/apt/source.list ça cree un autre source.list il faut aller directement en mode graphique le modifier en faisant add line dans la boite de dialogue qui s’ouvre, je suis content d’avoir trouvé 😉

  3. pfouya!!! c’est pas possible! Le tuto est pourtant clair! Et puis honnêtement si on sait rien faire sous GNU/Linux, on s’attaque pas à une distrib comme Kali! N’importe quoi… Retourner sous « GNU/Linux backAsable » les enfants!

  4. Je suis surpris que Kali peut s’intégrer comme un simple dépôt comme Blackarch. Ça risque d’être cool comparé à ce qu’ils faisaient avant, qui pouvait être vu comme du bloat ( et puis l’approche sécurité de la vie privée réduite comparée à Backtrack ), et n’était pas forcément génial ( surtout à l’époque où Backtrack ne proposait même pas de modifier l’environnement ). Je pense pas que le dépôt soit très utile à des utilisateurs normaux toutefois, vu quatre-vingt-dix pourcent de l’usage d’outils de pénétration se résume à aircrack qui devrait être dans les dépôts principaux de n’importe quel distro.

  5. Je suis surpris que Kali puisse s’intégrer comme un simple dépôt comme Blackarch. Ça risque d’être cool comparé à ce qu’ils faisaient avant, qui pouvait être vu comme du bloat ( et puis l’approche sécurité de la vie privée réduite comparée à Backtrack ), et n’était pas forcément génial ( surtout à l’époque où Backtrack ne proposait même pas de modifier l’environnement ). Je pense pas que le dépôt soit très utile à des utilisateurs normaux toutefois, vu quatre-vingt-dix pourcent de l’usage d’outils de pénétration se résume à aircrack qui devrait être dans les dépôts principaux de n’importe quel distro.

  6. Bonjour, est-ce que ça peut fonctionner avec RaspBian ?
    Je viens de faire les modif du fichier d’apt, mais y a rien qui se passe !

  7. bonjour , excusé moi si je change de sujet , j’ai un lenovo g580 , je n ai installer kali linux mais je n arrive pas à voir mon port ethernet et lorsque je tape la commande ifconfig , je vois juste le l0 , wlan0 , j arrive juste à me connecté avec le wifi.

    • J’avais eu un bug similaire sur Debian Sid il y a 6 mois, mais comme je n’utilise pas l’Ethernet… Bah j’ai pas creusé la question.Sinon sur mon Lenovo,les 2 fonctionnent..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s