Debian: Linux 4.0.0-1 dans Sid

Après la publication de Jessie ,les mises à jour dans Debian Sid sont à nouveau régulières et abondantes

C’est donc avec plaisir que j’ai constaté que le noyau 4.0.0-1 était proposé lors de cette nouvelle màj

Capture du 2015-05-13 20:42:38

A noter que Iceweasel 38.0 ne devrait plus tarder à être proposé dans le dépôt experimental

A vos Sid 😀

Olivyeahh

Publicités

7 réponses à “Debian: Linux 4.0.0-1 dans Sid

  1. Je suis actuellement en test de Jessie et j’hésite entre Testing et Sid … Je voudrais garder un peu de stabilité quand même… Des conseils?

    • Les 2 demandent une grande attention ainsi qu’une rigueur de tout les instants et un minimun de logiciels installés.
      Si testing plante ,ca peut durer relativement longtemps avant d’avoir un correctif
      Sid m’a claqué une fois dans les pattes, ca a mis 2/3 jours avant de pouvoir retrouver une interface graphique…
      Pour éviter d’installer ou de mettre à jour des paquets bogués, il te faut impérativement le paquet apt-listbugs qui te permettra de gérer sereinement et en toutes connaissances de cause ta distribution.De même ,j’utilise exclusivement aptitude pour la gestion des paquets

      Amicalement

      • Toi qui a une grande expérience … elle est plus dure à gérer qu’archlinux? je pose la question car je connais un peu mieux Arch/Manjaro que Debian que je découvre.
        Cela fait longtemps que je voulais tester une Debian qui fonctionne enfin sur mon pc (Wheezy jamais su l’installer).
        Au final mon choix se terminera sur Arch ou Debian (là je suis en stable mais je suis plus intéressé par une distro en rolling même si avec Debian Stable j’ai le temps de voir venir).
        Pour le nombre de paquets j’ai fait une installation minimale et j’ai ensuite rajouter ce que j’ai besoin … je devrais tourner à 1200/1300 paquets.

      • Plus dure n’est pas le mot.Plus pointilleuse et plus sensible sont les 2 mots qui me viennent à l’esprit.Archlinux est potentiellement moins problématique que Debian Sid au niveau « maintenance »…
        Pour ma part, je tape dans le dépôt experimental principalement pour les nouvelles versions d’Iceweasel mais aussi pour gérer les dépendances +1 non présentes d’un logiciel qui va integrer en version +1 le dépôt unstable… Tôt ou tard,t’es obligé d’y passer ,avec les risques que cela comporte.Si vraiment cela risque de fracasser le système, il faut attendre le passage des dites dépendances dans unstable, ce qui peut parfois prendre du temps.Si tu ne fais pas gaffe,tu peux vite te retrouver avec un réel foutoir à gérer.
        Entre les 2 ,niveau tranquilité,je vote pour Arch sans hésiter, même si Debian a une place particulière dans mon parcours sous Gnu/linux

    • De rien pour les conseils
      Pour le blog ,c’est sympa, mais c’est juste un relevé et un paratage d’expèrience plus ou moins complet (mais loin de l’être) .Si ca peut servir,c’est cool.Mais les merci ,ca me géne un peu .C’est pas trop le but 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s