Slackware-Current : mise à jour massive du 28/10/2015

C’est ce matin que j’ai constaté la mise à jour massive du 28 Octobre de Slackware-Current

Un petit

#slackpkg update && slackpkg upgrade-all

Et boum ,la gomme de màj , tout y passe du kernel (4.1.6 vers 4.1.12) à Firefox ou encore KDE ,dans sa totalité

slack current2

Je suis rassuré, pas de Plasma en vue

on termine le boulot par un

#slackpkg install-new

On redémarre son système

slack current3

slack current4

Rien à redire,ca tourne nickel après reboot

Par contre,pour les utilisateurs de Gnome ,oubliez Dropline Gnome , il n’est pas fonctionnel en dehors de la version stable de Slackware

Publicités

silverlight-sous-linux-regardez-la-tv-en-direct-avec-firefox

Je vous renvoi vers le blog de Christophe , ca peut intéresser certains d’entre vous …Voilà ,voilà ,j’ai un peu largué l’affaire depuis que je me passe des plugins type Flash et donc silverlight

Billet valable pour ubuntu et dérivées ,dont Mint

Bonne lecture

silverlight-sous-linux-regardez-la-tv-en-direct-avec-firefox

Mate-Desktop : premier essai depuis bien,bien longtemps

Suite à un commentaire portant à réflexion, j’ai installé Mate-Desktop.

En gros transformer l’Ubuntu-Gnome en Ubuntu-mate ,pour voir

Je vous passe le détail des paquets à enlever , ca n’intéresse pas grand monde, puisqu’une image d’ubuntu – mate est dispo

Je me suis refusé d’utiliser Mate car je voulais perdre mes vieilles habitudes pour me frotter aux nouvelles générations de DE.(A ce propos, Plasma me fait déjà peur ,j’espère qu’il n’apparaîtra pas trop tôt sur la Slack 😉 )

J’ai détesté Gnome 3. Je m’y suis fait aux fils des années et j’avais toujours un XFCE de côté.

Les versions que j’ai trouvé exploitable vont de la 3.10 à la 3.14. J’avais trouvé un équilibre entre le desktop et la tablette.

Depuis, je trouve que cela à basculer du côté « tablette » de la force.

Et ne me parlez des extensions pour retrouver une interface utilisable qui alourdissent l’ensemble. (Tiens,essayez voir la dernière weekly de Sabayon-Gnome, vous m’en direz des nouvelles :/ )

Donc j’ai installé Mate (merci synaptic )

Capture-9

Que dire… Je fais un immense bond en arrière ,de 4/5 ans ,à la louche

Capture-3 Capture-4 Capture-5 Capture-6 Capture-7 Capture-8 Capture-9

Un plantage de Mate-tweak ,une consommation ressources plus ou moins modeste

Une apparence bien sombre comme je les aime..

XFCE sur debian ,KDE sur Slack, Gnome et Cinnamon sur Arch et maintenant Mate sur ma partition de test.

Le premier qui me fait un procès sur la non diversité de mes DE ….  😀

Je vais voir comment je réagis face à ce bon vieux Gnome 2 sur le long terme …. ou pas

Archlinux : installer Cinnamon

Bon ,comme vous l’aurez remarqué ,je quitte Gnome petit à petit .

On va dire que je me lasse de ce bureau , je le trouve lourd et de moins en moins cohérent pour une utilisation desktop

J’ai un KDE sur ma Slackware -current ,un XFCE et un Gnome sur ma Debian -sid et donc un gnome sur arch

Je le laisse installé pour l’instant mais j’avais envie d’avoir un autre DD ,plus léger

J’ai donc choisi Cinnamon

Question de gouts ,rien ne dit que j’y resterai ,c’est du test pour l’instant .De plus ,les LMDE qui tournent à la maison mon permis une première approche positive

J’ai essayé un

$yaourt install cinnamon-git

Retour d’erreur : le paquet cinnamon-menus est absent

Compilation avorté :/

J’ai donc essayé d’installer la version 2.6 de l’environnement qui ,je l’espère ,ne me posera pas de problèmes de compatibilité avec la version de Gnome actuelle

$yaourt -S cinnamon

Je me connecte par gdm à Cinnamon .Pour le reste voyez ici

Capture du 2015-10-27 10-20-25 Capture du 2015-10-27 10-20-16 Capture du 2015-10-27 10-19-50

Ma petite personnalisation

Capture du 2015-10-27 10-25-03 Capture du 2015-10-27 10-25-07 Capture du 2015-10-27 10-45-15

Ubuntu-Gnome 15.10 : installez la dernière version en dev de Cinnamon

Je suppose que cela fonctionne pour les autres variantes d’Oubountou 15.10

Il vous faut d’abord installer le ppa

$sudo add-apt-repository ppa:gwendal-lebihan-dev/cinnamon-nightly

Ensuite mettre à jour les dépôts

$sudo apt-get update

Installer cinnamon

$sudo apt-get install cinnamon

Capture d'écran de 2015-10-27 09-17-58 Capture du 2015-10-27 09-30-31 Capture du 2015-10-27 09-24-47 Capture du 2015-10-27 09-24-22 Capture du 2015-10-27 09-23-18

Ubuntu Gnome 15.10

La nouvelle version d’Ubuntu est apparu sur les radars ce 22 octobre et donc toute la clique de distributions alternatives qui va avec (Xubuntu ,Kubuntu,Ubuntu Mate ,Ubuntu Studio ,etc,etc…)

Comme je ne recommande jamais la version originale de ce système ,que je considère comme un spyware à la Android , mais belle et bien une version alternative, voici (comme à chaque fois) le point et les nouveautés sur la version Gnome d’Ubuntu .

L’installation ,comme d’habitude sur ce blog, je la zappe .La simplicité n’a pas besoin qu’on la décortique.La page de téléchargement ici 

Cette version est non-LTS

Voici les captures d’écran du Bureau ,permettant notamment de se rendre compte des logiciels disponibles après installation.

Capture d'écran de 2015-10-24 04-47-13

Capture d'écran de 2015-10-24 04-47-39

Capture d'écran de 2015-10-24 04-47-44

Capture d'écran de 2015-10-24 04-47-49

Le noyau est un Linux 4.2.0-16-generic ,la plupart des firmwares  et logiciels proprios (mp3 ou encore Flash )sont installés .Le gros « point noir » de cette distribution reste la version du bureau..

Gnome est en version 3.16 alors que Gnome 3.18 est sortie il y déjà un petit moment. Il est dommage de ne pas l’intégrer ,quitte à reculer la date de sortie de la distribution.Ca correspondrait plus à l’attente des utilisateurs de cette version d’Ubuntu

Pour y remédier ,on ouvre un terminal pour ajouter les ppa permettant l’installation de la nouvelle version du bureau

$sudo apt-add-repository ppa:gnome3-team/gnome3 && sudo apt-add-repository ppa:gnome3-team/gnome3-staging

Puis on met à jour les dépôts et le bureau

$sudo apt-get update && sudo apt-get dist-upgrade

Capture du 2015-10-24 06-05-35

Les amateurs de Gnome 3 se retrouveront donc avec la version 3.18.1

Préférez également le gestionnaire de paquets Synaptic à l’obscure logithèque Ubuntu

Pour finir, on peut dire que cette distribution est propre par rapport à sa base, plutôt performante , complète et prête à l’emploi pour l’utilisateur lambda.Le seul regret à avoir étant la version du bureau (facilement upgradable)

 

Linux Mint Debian Edition 2

Voilà ,un petit peu de temps libre et c’est la Fedora 23 beta qui vole de la partition de test sur mon PC, j’ai passé pas mal de temps dessus et ca reste une bonne distro .

J’ai une iso de la Linux Mint Debian Edition sous la main, pourquoi pas.On va voir ce que cela donne sur ma machine.

Installation enfantine en 15 minutes.

On attaque tout de suite au coeur du système ,la liste des dépôts se trouve dans un fichier spécifique à cette édition Cinnamon :

/etc/apt/sources.list.d/official-package-repositories.list

Et voici son contenu

deb http://linux-mint.froonix.org betsy main upstream import

deb http://mirror.as35701.net/debian/ jessie main contrib non-free
deb http://mirror.as35701.net/debian/ jessie-updates main contrib non-free
deb http://security.debian.org/ jessie/updates main contrib non-free

deb http://www.deb-multimedia.org jessie main non-free
deb http://extra.linuxmint.com betsy main

(Attention ,fichier spécifique à ma machine ,j’ai déjà modifier la provenance des sources)

Donc la distribution est basée sur Jessie (judicieux) et les nouvelles versions des logiciels arrivent via les dépôts Mint « Betsy »

Le noyau est en version 3.16.0-4,Cinnamon en 2.6.13

Capture du 2015-10-15 07:37:28

J’ai du résoudre les problèmes de wifi realtek rencontrés avec les noyaux inférieurs à la version 3.18

Que dire: On sent bien la base Debian sous cette LMDE 2 : Légèreté , stabilité et réactivité sont de mises.

Cinnamon ,avec les effets activés en mode Full est vraiment très bon (alors que je le trouvais plutôt lourd sur la Mint Ubuntu)

La page d’accueil Mint au premier démarrage

Capture du 2015-10-14 21:10:05

L’outil graphique permettant de régler les sources de logiciels.A savoir, il y a 2 gestionnaires de paquets graphiques.Celui de Mint (maison) et Synaptic

Capture du 2015-10-14 21:14:29

Une première mise à jour au redémarrage (bon, c’était une image vieille de 2 /3 mois que j’avais à dispo ,ca m’a fait un truc comme 400 paquets à upgrader  )

Capture du 2015-10-14 21:31:18

La vue multi-espaces de travail (accessible en pointant en haut à gauche ,à régler dans le centre de configuration de Cinnamon)

Capture du 2015-10-15 08:00:46

Capture du 2015-10-14 21:33:54

J’aime bien le thème DarkGlass pour Cinnamon

Capture du 2015-10-14 22:15:52

Le moteur de recherche par défaut est Yahoo ,mais StartPage /Lxquick est dans la liste.Bon point.

Capture du 2015-10-15 06:57:25

Voilà,voilà.Une distribution de plus en plus crédible sachant que les gamers ne sont pas oubliés puisque Steam est présent dans les dépôts.Les codecs audio et vidéos sont présents à l’installation (cool, j’aime avoir d’entrée le support du HTML5),normal pour un système prêt à l’emploi (et ce n’est pas le cas de toutes les distros dites « user-friendly » ,loin de là).Banshee sert de lecteur audio ,pour la vidéo ,c’est VLC. Gimp est installé par défaut et c’est la version 4.3.3 de Libre Office qui est présente pour la bureautique.De même ,le crasseux Flashplayer est présent dès l’installation.Firefox est en version 41

Alors entre la Mint basée sur Ubuntu et cette LMDE 2 ,pour ma part le choix est vite fait.

A part qu’il faudra aller un peu sous le capot pour l’installation de blob proprio (cartes graphiques, mais est ce bien utile alors que les pilotes libres fonctionnent sans problèmes) ,elle est largement au dessus de sa fausse soeur jumelle .

[Edit] : au fait,j’ai oublié . L’image iso est