Archlinux : installation du système de base

Je décide ce matin, en me levant, d’installer une ArchLinux sur ma nouvelle machine. N’ayant rien publié sur le sujet depuis pas mal de temps, l’occasion de remettre par écrit le processus est saisie

Ce billet va vous montrer que cela est simple et relativement rapide.

Il vous faut une image d’installation ,un câble ethernet et le wiki Archlinux

J’ ai partitionné mon dd à l’avance .

Je n’utilise plus de partition /home depuis 2 ans,lui préférant une partition /DATA ,accessible par plusieurs systèmes d’exploitation sur la même machine

IMGP2513

C’est parti

Il est 8 h 15

#Je passe mon clavier en FR
loadkeys fr-pc

#Je formate mes partitions (si vous n’avez pas préparé de partitions, voir le wiki)et notez bien leurs numéros.Il faut une partition /boot (ext2) ,une partition / (ext4) et une Swap (pour ma part, là encore,si vous voulez un /home,direction le wiki)
mkfs.ext2 /dev/sdax
mkfs.ext4 /dev/sdaxx
mkswap /dev/sdaxxx

#Je monte mes partitions
-Partition / (sdaxx)
mount /dev/sdaxx /mnt && mkdir /mnt/{boot,home}
-Partition /boot
mount /dev/sdax /mnt/boot
-j’active la Partition /swap
swapon /dev/sdaxxx

Mon ethernet étant branché au démarrage du cd d’install, pas besoin de configurer le réseau

#J’installe le système de base ainsi que base-devel qui me permettra d’utiliser le dépôt AUR

pacstrap /mnt/ base base-devel

#J’installe Grub

pacstrap /mnt grub

#Je génére le fichier /etc/fstab
genfstab -U -p /mnt >> /mnt/etc/fstab

#Je chroote dans le nouveau système
arch-chroot /mnt

Pour la suite, j’utilise l’éditeur nano

#Je renseigne le nom de la machine

nano /etc/hostname

#J’édite le fichier /etc/locale.gen et je décommente ma locale (fr_FR.UTF-8 pour ma part)

#J’ajoute LANG= »fr_FR.UTF-8″ à mon fichier /etc/locale.conf

#J’édite la disposition du clavier dans /etc/vconsole.conf

Keymap=fr

#Je mets en place un lien symbolique me permettant de configurer mon fuseau horaire
ln -s /usr/share/zoneinfo/Europe/Paris /etc/localtime

#Je configure /etc/mkinitcpio.conf (création ramdisk)

mkinitcpio -p linux

#Uefi n’étant pas présent sur ma machine, je mets en place,sur le premier secteur de mon dd qui est donc sda, et configure grub directement
grub-install –no-floppy –recheck /dev/sda
grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

#Je définis le mot de passe root
passwd

#Je sors de chroot
exit

#Je démonte le tout
umount -R /mnt

Je peux redémarrer , pour la suite (utilisateur,installation logicielle ,configuration wifi) suivre le wiki ou le prochain billet ( temps de configuration compris) ce week end

 

Il est 8H47
Durée de l’installation du système de base:
32 Minutes

K.I.S.S.

Publicités

2 réponses à “Archlinux : installation du système de base

    • Salut Fred.
      Oui, je passais plus de temps lorsque j’étais chez Orange (5 minutes de plus)
      Mais jamais eu de problèmes de vitesse du serveur de paquets depuis que j’installe Arch
      Puis la première chose que je vais faire,comme à chaque fois au 1er démarrage, c’est d’utiliser le petit script qui va bien