Distributions pour Débutants: Kubuntu (fail)

J’ai connu Kubuntu à l’époque de KDE 3

Je n’ai plus utilisé le bureau KDE dans sa version 4 (trop lourd)

J’utilise la version 5 de l’environnement sur Archlinux, il me plaît bien.

C’était l’occasion de vous présenter cette distribution basée sur Ubuntu et Plasma 5…

Malheureusement, c’est une catastrophe. L’installation s’est bien passée. C’est au démarrage que c’est parti en sucette:

Wifi (broadcom) inexploitable (ethernet obligatoire), « décrochage » du bureau, Muon (le gestionnaire de paquets) est une catastrophe, j’ai utilisé synaptic. Le gestionnaire de pilotes plante sévère.

Je pense que la période de transition entre KDE 4 et 5 (et surtout le passage de Qt4 vers Qt5) influe énormément sur la qualité de la distribution, même si je suis sûr que les devs font de leur mieux.

J’y reviendrai  d’ici quelques semaines, lorsque la version 16.04 sera de sortie, je ne peux pas juger de la qualité et de la facilité de Kubuntu dans l’état actuel des choses, ni lui jeter la pierre. j’ai moi même quelques problèmes sur ArchLinux avec ce bureau. De plus, après quelques recherches sur les forums, ils s’avèrent que pas mal d’utilisateurs ont des problèmes avec cette mouture de la distribution, d’autres pas ou peu.

Si les choses ne s’améliorent pas pour la Kubuntu 16.04, cela risque de lui mettre un sacré coup au niveau de la crédibilité.

Le potentiel à l’air présent, la facilité d’utilisation est plus ou moins au rendez vous. Attendons que le fruit mûrisse avant de donner un avis. Ce n’est donc que partie remise, enfin espérons…

 

 

Next : ubuntu-Gnome

(En attente, j’attends la sortie officielle de la version 16.04 LTS de la distribution . J’en profiterai pour repasser Kubuntu en revue à ce moment là. Pour Ubuntu  Studio, ce sera fait dans l’ordre prévu initialement. Une Béta ne devrait pas poser de problèmes au niveau d’XFCE)

Donc Next : OpenSuse

 

5 réponses à “Distributions pour Débutants: Kubuntu (fail)

  1. Merci Olivyeahh pour cette suite de billets. Un billet plus spécialement consacré à ton retour sur KDE 5 dans Archlinux serait aussi intéressant.

    • Merci pour tes encouragements
      J’ai encore quelques problèmes sur ArchLinux, j’attends qu’ils soient résolus. Au train où vont les mises à jour, ce n’est qu’une question de temps, l’essentiel est qu’il soit opérationnel. Sur Debian SId, je ne rencontre pas les mêmes dysfonctionnements, mais ils sont beaucoup plus gênants, j’ai donc gardé Cinnamon en attendant. Sur slackware-current ( via le dépôt d’Alien Bob), c’est l’affichage (ecran noir) qui pose problème, je continue donc à tourner sous XFCE; en attendant de trouver le temps de m’y atteler
      Amicalement

  2. Salut. En suivant un « petit cours Linux » sur OpenClassRoom (ancien site du zéro), j’ai fait une installation Ubuntu classique puis j’ai installé, en lieu et place d’Unity (je sais, je sais) KDE. Je me suis basé sur la 14.04.3 d’Ubuntu bien sûr, la LTS. La mise à jour s’est très bien passée, et aucun dysfonctionnement pour ma part. Je n’aime pas non plus le gestionnaire de paquets associé à KDE.
    Voilà, juste en passant, ma petite expérience sur Kubuntu, car je ne pense pas que j’irai beaucoup plus loin, c’était essentiellement pour suivre ce cours.
    Sinon, je trouve aussi que XFCE est vraiment bien, suffisant et léger, un bon alliage je trouve.
    @+

    • Salut, Tof…
      14.04 LTS…
      Ca sent KDE 4 ça 😀
      Pour XFCE, oui, je l’utilise sur Slackware et j’aime. Slack étant déjà ultra réactive et légère, XFCE est une bombe…
      Après, je pense que la nouvelle mouture du bureau KDE a le potentiel d’attirer de nouveaux utilisateurs, il est très séduisant, même si le choix d’un bureau sous Linux est relativement aisé, il y en a pour tout les goûts. Je ne crache pas sur une openbox ou E17 de temps en temps
      Bonjour chez toi, @ Plus