DFLinux : La suite logique de Handy Linux

HandyLinux est devenu DFLinux

Voici les principaux éléments du système

capture-decran-28122016-184359

Un peu de lecture pour ceux qui auraient voyagé dans les coins de Saturne ces derniers mois

Je passe l’installation, c’est enfantin. Vous trouverez toute l’aide requise dans les cahiers du débutant

Au redémarrage, j’ai configuré un peu l’ensemble à ma sauce en gardant l’essentiel des outils HandyLinux qui ont été ajouté à cette Debian Jessie ( juste que le vieux barbu tendance ermite que je suis a du mal à s’adapter à la simplification, mais c’est pour la bonne cause)

Il est essentiel de préciser qu’il est inutile de configurer (matériellement parlant) quoi que ce soit au 1er démarrage, les firmwares gérants les composants sont présents d’entrée de jeu. Ce qui est vraiment une très bonne chose pour les grands débutants. Ils n’auront pas à se soucier de ce genre de choses pour commencer dans le monde Debian GNU/Linux

capture-decran-28122016-162326

Wifi disponible

capture-decran-28122016-162455

capture-decran-28122016-162619

 

Installation de VLC et d’Openshot  ( En mode terminal, mais n’ayez pas peur, c’est spécifique au guguss barbu qui traîne derrière cette machine. Habitudes, habitudes)

capture-decran-28122016-164335

capture-decran-28122016-164451

Un détail que j’ai adoré: la présence des modules, par défaut,  uBlockOrigin et  HttpsEveryWhere dans Firefox

Le mieux est encore de la découvrir (rapidement ) en vidéo 🙂

Le curseur « souris » n’a pas été capturé, pas de panique, il est bien présent à l’utilisation

(Je ferai une autre vidéo au moment d’explorer plus en profondeur ce système d’exploitation: installation d’imprimante, installation de logiciels via synaptic, etc…)

 

N’hésitez pas à claquer la HD dans votre player

Son: FreeSoftwareSong
Pornophonique « Sad Robot », Album: 8-bit Lagerfeuer (https://www.jamendo.com/search?q=porn… )

Précision: on m’a demandé pourquoi je ne faisais pas de vidéo avec ma webcam branchée quand je présente une distribution

1/ Je ne tiens pas à voir ma tronche en vidéo, ni à ce que vous la voyez.  Je ne suis pas exhibitionniste et je n’ai pas assez d’ego pour le faire 🙂

2/J’ai la voix d’un canard qui aurait bouffé le chanteur de Lofofora, mais en mode volume minimum. Donc inaudible. Je préfère vous mettre des trucs plus ou moins barrés en bande-son

3/ Je peux être très vulgaire quand ça me prend la tête, je préfère marmonner dans ma barbe ces joyeusetés  extrêmophiles

 

 

 

 

 

 

6 réponses à “DFLinux : La suite logique de Handy Linux

  1. Bonjour, LA distribution que ma fille utilise depuis la HandyLinux. Pas besoin d’autre chose. Elle fait tout et elle le fait bien (pas ma fille la Debian Facile…..héhé….nan j’suis dur là !). bref, une excellente distribution à recommander !

  2. La simplicité, installer une debian xfce sans se prendre la tete. installer iso handylinux ensuite supprimer l’environnement handy avec l’outil de synaptic handy2debian. on se retrouve sur debian avec tous les drivers nécessaires sans avoir a les chercher. connait pas DF mais c’est la suite dans le meme style

    • Ce n’est pas vraiment une distribution, on va dire plus un outil facilitant l’accès à Debian. Enfin, perso je le vois comme ça.
      La preuve qu’il y a des gens( dans ce cas, Arpinux, Thuban ou encore starsheep et d’autres que je ne connais pas ou peu) qui ont assez d’humilité pour mettre l’intérêt d’une distribution( via Debian-Facile) au dessus de leurs egos. Et ça, j’adore. le monde Linux se porterait bien mieux avec une majorité de personnes dans ce style 🙂