Gecko Linux : fin de test

Je voulais faire un billet sur Yast à destination de l’utilisateur débutant avant de boucler ce cycle de test de la distribution, mais finalement, je n’en ai pas le courage, je me suis aperçu que rien que pour la partie gestion logiciel, y a au moins 1 heure de boulot (ajout des dépôts, exploration des onglets, des options, etc…). La seule réflexion que je peux faire sur le sujet est qu’il vaut mieux avoir de la bouteille avant de s’aventurer sur une Open Suse. Je persiste et signe, malgré le fait que cette distribution soit excellente au niveau fonctionnement, Yast reste une véritable usine à gaz. Pourquoi faire simple lorsqu’on peut faire compliqué…

Pourquoi ne pas simplifier cet outil en se basant sur un modèle tel le centre de contrôle de Mageia?

Il est clair que les options proposées sont plus orientées user avancé que débutant…

Maintenant, si t’es motivé…

screenshot_20170208_170759 screenshot_20170208_170828

Pour revenir à Gecko, j’ai été agréablement surpris par la qualité, la réactivité et la cohérence de l’ensemble. Pour une rolling-release autre qu’ArchLinux, elle s’en sort formidablement bien. Le nombre de mises à jour journalier tournait entre 20 et 50 (à savoir que j’ai mis en place le dépôt KDE Unstable). Le noyau, à l’heure où je vais mettre fin à ce test, est numéroté 4.9-x

screenshot_20170208_170015

screenshot_20170208_171554

Pour résumer, c’est une distribution fraîche, qui peut avoir quelques bugs (openshot-qt, par exemple), mais cohérente au niveau de la base du système. Je pense qu’il faut cependant un certain niveau de connaissance des système d’exploitation GNU/Linux en cas de crash (chose qui n’est pas arrivé alors que je l’ai pourtant bien sollicité ces 2 dernières semaines).

Voilà, voilà. Bonne distribution, avec des logiciels très récents et bien loin de l’idée que j’en avais au moment où je l’ai installé.

Publicités

3 réponses à “Gecko Linux : fin de test

  1. bonjour, bon je vais défendre un peu opensuze…. (j’aime bien la suze aperitif)

    je l’ai trouvé stable , (je suis un aficionado de xfce) la simplicité d’abord.
    c’est vrais il faut savoir ou tu vas quand tu installes ou veux installer mais leurs system de recherche de paquets est simple. la cohérence bien conserver et si tu ne force pas le sysem et respect ses directives alors je te garantie un system stable.

    pour de la bureautique pas de problème .
    pour la programmation ooooooooufff dur comparer a debian .
    pour les studio musique ect… un peu plus delicats .

    pour la finition aspect tres abouti.
    les outils du sans problème
    maintenance du sans problème.

    maintenant il est vrais qu’opensuze veux avec sa rolling passer a la vitesse supérieur et sait très bien ce que les utilisateurs lui reproche
    je me plais a penser qu’ils vont arriver a doper et ne plus être a la traîne leurs mises a dispo software.

    merci pour ton billet.

  2. Oui j’ai bien aimé open suse aussi KDE y est magnifique outofthebox, beaucoup d’outils je l’aurais bien testé en réseau et tout et tout

    De mon côté pareil bonne stabilité pendant plus de 6 mois.
    Je l’ai délaissé pour une fedora, je n’avais pas été sous fedora depuis 2004 … Et ça a bien avancé depuis ! Je comprends que chapeau Rouge y investisse pour en faire une vitrine technologique entre le support matériel et le reste même l’installeur est impressionnant et commence à installer le système pendant qu’on saisi les comptes utilisateurs des que le partitionnement est validé.

    Allez si tu sais pas quoi faire ce weekend un petit test Fedora … Ça ne mange pas de de Suze 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s