Geekerie: Installer Debian (Kiss0s) Sid sur Schneider SCL141CTP

J’ai installé Fedora sur cette machine, mais dans le fond, je savais que ça me gonflerai vite…

Un post sur le forum Debian-Facile parlant de ce PC me laisse peu d’espoir quand à la réussite de l’installation d’une Stretch.

On est geek ou pas….

 

Pré-requis:

-Une iso de la Kiss0s du poto Arpinux (sur Usb)

-Un smartphone permettant le partage de la connection wifi via Usb (avec son câble donc), ça tombe bien, il y a 2 ports.

A savoir: pas d’installation possible sans réseau d’où le smartphone

Bon…

Secure boot désactivé, on boote sur la clé Usb, on sélectionne l’installation et on envoie dans le même temps la connection réseau via le partage

Kiss0s va reconnaitre le smartphone comme ethernet…

Installation classique, 10 minutes au plus, l’astuce est que grâce à internet, uefi est configuré et compatible directement (le fameux Uefi en 32 bits pour une machine en 64 bits :/ )

Voilà, l’installation c’est bien passé… (voir ici)

Le noyau de Debian Stable est trop vieux pour l’engin, je reste branché en partage de co’, je fais ma première mise à jour

J’ajoute le dépôt Sid à mon sources.list

$sudo nano /etc/apt/sources.list
Sid
deb http://deb.debian.org/debian/ sid non-free main

Je fais une première mise à jour qui ne sera que partielle

$sudo aptitude update && sudo aptitude upgrade

dans un deuxième temps, j’applique un

$sudo aptitude safe-upgrade

Si vous avez peur de Sid, installez le noyau via les backports et synaptic. Et surtout, ajoutez les dépots non-free…. Je vous le conseille même

Je redémarre (après avoir ajouté openbox et une config aux petits oignons à Pekwm)

C’est là que ça devient plus ou moins casse tête.. Mais bon, c’est pas la mort

On installe via synaptic (et toujours en partage de co’ ) les headers pour le noyau, le firmware pour realtek , linux firmware non-free, le microcode pour processeurs intel, le firmare Intel pour le son

Boum, exit  le smartphone, on a le wifi (qui parait ne pas capter, mais ce n’est pas le cas, je tourne à du 800K/s en moyenne)

Bilan à ce stade: pas de son, pas de Bluetooth

Un swap virtuelle a été crée également (1Go sur la partition / ) pour plus d’aisance

La suite des aventures dans la semaine…

Je vais (via alien)  transformer le pilote pour carte type Cherrytrail (son) en .deb (en partant du .rpm original existant pour Fedora) et ce sera déjà une grosse avancée si ça fonctionne (le firmware Intel-Sound n’incluant pas le pilote dédié)

 

#Edit: l’installation du noyau 4.18.rc4 ( dépôt experimental) améliore de façon significative les performances

 

 

Publicités

2 réponses à “Geekerie: Installer Debian (Kiss0s) Sid sur Schneider SCL141CTP

  1. Bonjour, billet fort intéressant et qui pique ma curiosité, question idiote : pourquoi ne pas avoir enchaîner sur un aptitude full-upgrade ? Safe upgrade peut être pratique mais créer des doublons dans ta structure de paquets plutôt que directement supprimer les anciens pour partir sur des bases plus « fraîches ». Outres les problémes liés à l’arborescence de ta distribution avec les paquets qui peuvent s’entrechoquer dans certain cas, je pense qu’il vaut mieux réserver la commande safe au cas par cas suivant les paquets que l’on souhaite mettre à jour. Cependant votre article est clair et de bonne qualité rédactionnelle encore une fois.

    • Bonjour, réponse simple :
      La dernière fois que j’ai fait un full-upgrade,ça m’a scotché la Kiss:)
      Sinon,merci pour le compliment,c’est rassurant quand à la clarté de mes écrits 😉