Albums Incontournables: « … tout corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s’émouvoir… » -H.F.Thiéfaine (1978)

J’ai découvert cet artiste un peu sur le tard, mais je me suis rattrapé depuis…

Oui, alors de la musique de vieux con, peut-être, mais admettons qu’avec le recul (et surtout vu ce qui se faisait dans ces années là en France dans le domaine de la chanson…), c’était quand même bien original …
Puis, qui n’a pas entendu une fois dans sa vie « La fille du coupeur de joint »…? alors?

Un album frais, malgré son âge, psychédélique, d’un humour absurde et totalement surréaliste (  » la fin du Saint-Empire romano-germanique »,  » La Maison Borniol » ou encore « 22 Mai »), quelques morceaux à faire pleurer les morts de tristesse ( « La Dèche, le Twist et le reste », « Je t’en remet au vent ») et d’autres plus Festifs (  » La cancoillote « )..

Je devais en choisir un…

Ce qui n’empêche pas la qualité de ses albums suivants, qui auront tendance à tourner franchement rock au fil des années… Ce qui ne fut pas pour me déplaire

« La maison Borniol »:

La maison Henri de Borniol est la plus ancienne entreprise française de pompes funèbres encore en activité.(Wikipédia)

Je vous laisse écouter et savourer ce grand moment d’humour noir   😀 😀 😀 😀

 

 

 

 

3 réponses à “Albums Incontournables: « … tout corps vivant branché sur le secteur étant appelé à s’émouvoir… » -H.F.Thiéfaine (1978)

    • Je crois que cela ne s’explique pas…
      Tiens un exemple plus récent : « tout le monde » aime écouter System Of Down, alors que j’y arrive pas… Je trouve que les voix ne sont pas du tout raccords avec la musique, que ça ne va pas ensemble. Pas moyen d’écouter un album, ça me fait mal aux dents 😀