Imprimante Canon TS3351 et Linux

Après 15 ans de bons et loyaux services, l’imprimante HP Photosmart C4280 de la maison a rendu l’âme

Je me suis donc tourné vers une imprimante Canon TS 3351 (malgré la mauvaise réputation que cette marque a dans le petit monde Linux.) à 40 Euros, neuve. Le câble imprimante n’étant pas fourni, j’ai récupéré l’ancien.

Le choix est simple, il me fallait une imprimante équivalente niveau fonctionnalité : impression, scan.

Sans pour autant que ce soit une usine à gaz. Comme on peut le voir sur la photo, la taille est équivalente.

Il se trouve que celle-ci a également une fonction Wifi. Le top pour ma moitié et le fiston qui vont pouvoir y connecter leurs Smartphones.

J’ai procédé au remplacement, mise de l’imprimante sous tension (en me disant que j’allais certainement galérer pour la configuration). Et bien… Pas du tout.

Elle est détectée immédiatement.

Lancement de la page de test d’impression.

Impeccable.

J’ai lu sur le net que certains avaient eu des problèmes pour la partie Scanner.

Je lance Skanlite

Le Scanner est, là aussi, détecté du premier coup.

Résultat:

Idem sur Fedora

Il suffit juste d’ajouter l’imprimante( là, faudra sélectionner le pilote correspondant)

Le scan fonctionne du premier coup.

Voilà, voilà

Dans un des prochains billets, on verra que  MacOs via Qemu, c’est possible

Et que ça fonctionne.

 

7 réponses à “Imprimante Canon TS3351 et Linux

  1. bon à savoir…ça évolue dans le bon sens. Ma précédente Canon n’a pas tenu longtemps par contre. j’espère mieux de ma HP envy même si qualitativement on est loin de celles du passé.

    • J’ai envie de te dire que je n’en sais pas plus pour la longévité des Canon.
      Les expériences divergent..
      Je suis déjà étonné que la HP (qui a, par contre, une bonne réputation niveau durée de vie) ait tenu 15 ans. Bon, après, je m’occupais de sa révision annuelle (démontage et nettoyage)

  2. Chanceux car j’ai trop galéré, j’ai été obligé de prendre Hp qui en passant est quand même bien et les pilotes son maintenus sur Linux.

    • En jetant un coup d’œil sur différents forums, il apparait que Canon a fait pas mal d’efforts au niveau des distributions Linux. Un truc dont on va entendre de moins en moins parler, donc…

  3. Bon moi je me suis fais « chi.. » avec une imprimante HP sur un pc portable sous windows 10 chez une connaissance, ici j’ai une vieille HP 2610 qui fait toujours semblant de mourir et qui retrouve la vie sous Debian (de récupération et qui doit dater de 2004).
    A pluche.

  4. Voilà ce que dit Canon…
    Imprimantes et multifonctions PIXMA, scanners, imprimantes et multifonctions laser i-SENSYS, télécopieurs laser et copieurs personnels

    Pour le moment, Canon prend uniquement en charge les produits PIXMA compatibles avec le système d’exploitation Linux, en fournissant des pilotes basiques disponibles dans un nombre restreint de langues.

    Ces pilotes basiques ne permettent probablement pas d’accéder à toutes les fonctionnalités de l’ensemble des imprimantes et produits multifonctions, mais ils offrent néanmoins les fonctions d’impression et de numérisation essentielles

    https://www.imprimante-info.com/telecharger/pilote-imprimante/canon/pixma/index.html