Slackware 15 (Release): Installation & configuration de A à Z (ou presque) – Partie 3 : Finalisation

Enfin eu le temps de m’y remettre.
2 machines sur 3 OUT, l’année commence bien.
Réinstallation d’une Slackware sur QEMU/KVM.

On avait fini le billet précédent sur la configuration de slackpkg et les mises à jour.

Reboot, donc

On se connecte avec l’utilisateur.

J’vais être franc, je n’utilise pas de gestionnaires de session type ssdm ou gdm sur Slackware.
1/ Ils monopolisent des ressources système

2/Je trouve la méthode originelle plus..réactive.

On entre la commande suivante

$xwmconfig

On choisit le bureau (ou le gestionnaire de fenêtres) avec lequel on veut travailler

(Les éléments présents sont installées par défaut)

On lance le serveur X

$startx

Avant de continuer, petite parenthèse :

Entre-temps, Slackware 15 est sortie officiellement.

http://www.slackware.com/index.html

Je bascule donc (pas pour longtemps certainement) sur le canal slackware 15 dans /etc/slackpkg/mirrors

J’applique la mise à jour (voir billet précédent sur Slackware) et je n’oublie surtout pas de re-configurer mon chargeur d’amorçage à la suite (lilo, pour l’instant) sous peine de ne pouvoir démarrer.


Voilà pour la parenthèse

Donc, j’ai choisi XFCE pour ma session graphique.
2 problèmes pour le nouvel arrivant sur Slack, environnement de travail et clavier sont en anglais.

On a installé Slack en français, c’est OK pour les tty. Mais va falloir configurer chaque bureau que l’on va utiliser dans les paramètres linguistiques désirés.

On ouvre un terminal

On passe en admin (ou on utilise sudo, selon vos préférences)

#nano /etc/profile.d/lang.sh

Fichier avant modification:

On le modifie de la façon suivante

#UTF-8 locales will include « UTF-8 » in the output.

export LANG=fr_FR.UTF-8

Fichier après modification:

Au reboot, votre bureau sera en Français

Pour le clavier, on va dans les paramètres via le menu XFCE -> Paramètres (Settings) -> Clavier (Keyboard)

On se rend sur l’onglet « disposition » (Layout)

On ajoute « Français » (French) et on vire anglais

Voilà pour XFCE, ce sera la même pour KDE Plasma

Dans le prochain (et dernier) billet, j’aborderai la configuration des DM (ssdm & co, même si je trouve cela inutile) donc init (on verra les fichiers liés et ce qu’est un « run-level » ) , grub et de Sbopkg (compilation des paquets non présents dans Slackware). Un peu plus technique donc.

J’ai rédigé ce billet en plusieurs fois cette semaine (manque de temps, boulot, entretiens, etc…), j’ai travaillé avec cette petite pépite en fond sonore, enregistrée en 2007 visiblement.

Attention : Instruments d’époque (1975)

2 réponses à “Slackware 15 (Release): Installation & configuration de A à Z (ou presque) – Partie 3 : Finalisation

  1. Super ! Je te remercie pour toutes ces infos précieuses. Je trouve très intéressant cette idée de se focaliser sur 2/3 distributions et d’en partager les subtilités.
    Encore une fois, je salue ton investissement et ton partage. Merci !

    • Bah, merci.
      Je me suis déjà exprimé sur la chose. Il y a plus de 15 ans, c’était la galère Gnu/linux.
      J’ai testé énormément de choses et aujourd’hui, ça fonctionne nickel.
      Il y en a pour tous les goûts.
      Le but étant de tourner avec ce qui ce fait de plus sérieux. Que tu sois un utilisateur de longue date ou un débutant.
      Peu importe le chemin et l(es)’OS que tu utilises, l’important étant que ça te convienne.
      Puis niveau investissement, je n’y suis plus. ^^ Sauf lorsque je trouve des choses qui me paraissent pertinentes.
      Pour le partage, c’est une des règles principales du milieu. Si ça peut servir, autant partager 😉