Des news et… une nouvelle catégorie qui s’ajoute :

J’avoue qu’en ce moment, je suis peu sur le blog. Enfin bon, ça se voit surtout.Que voulez vous, il ya des périodes…Le disque dur contenant la Debian sur laquelle je prenais appui pour la suite de billets sur le système et KDE est mort.. Je pense que je vais terminer (il ne me reste plus grand chose à faire) avec la version instable sauce Kiss0s. Quand je trouverai le temps, of course…

Sparky Linux toujours en test, pas un problème à signaler…

Slackware Current continue son bonhomme de chemin. Là aussi, pas de problèmes à signaler..

Void se porte très bien… et je ne parlerai pas de la Fedora, exemplaire de stabilité malgré les dépôts additionnels plus ou moins testing

On le sent bien que la maturité de l’écosystème GNU/Linux est là… La qualité et la cohérence de l’ensemble ne dépendent plus que de la façon dont les différentes distributions sont conçues.

Lire la suite

Publicités

Void Linux : supprimer les anciens noyaux

Une petite commande sympa pour purger les anciennes versions du noyau linux sous Void

On liste les noyaux inutilisés :

$vkpurge list


On les supprime :

Lire la suite

Debian: SparkyLinux

Mauvaise nouvelle pour moi. En voulant terminer le billet sur Debian et KDE/Plasma Dimanche matin, je me suis aperçu que je ne pouvais plus booter sur l’OS. J’ai 2 solutions : La vieillesse du DD, qui avait déjà donné des signes de faiblesses, ou un pb de connectique… Je regarderai ça quand j’aurai le temps..

Sinon,  avec la partition libre sur le portable (40 Go sur 500 dispos), j’ai claqué Sparky Linux, version Dev,  à côté de Void et Slackware

Je dois avouer que je ne connaissais pas cette distro, jamais testé, si ce n’est en virtuel…

Et tester une distro sur machine virtuelle pour donner son avis, c’est un peu comme si je demandais à un vendeur de cycle de me permettre de tester un vélo  avant achat, que je faisais 500 mètres avec et que je disais au mec après coup: « C’est de la merde parce qu’il est bleu, je ne le prends pas »…

Un jugement biaisé et sans intérêt, à part peut être si le but est de prouver au vendeur que vous êtes réellement bancal de la boite à neurones….

Non, rien ne vaut les tests en dur et sur la durée…

Définitivement.

Lire la suite

Schneider scl141ctp & Fedora 29: Linux 4.20, carte son supportée et zram

Ben, de bonnes nouvelles pour cette machine.  Après le problème du Bluetooth réglé lors de la mise à jour vers Fedora 29 , ça faisait 2 semaines que je ne l’avais pas mise en route, + de 350 mises à jours (incorporant le kernel 4.20, la glibc et d’autres parties clés du système, les dépots updates-testing free et non-free étant actifs sur ma distro, elle est limite rolling) et une erreur qui ressort.

C’est le firmware que j’avais utilisé pour faire fonctionner la carte son du pc (Fedora 28) qui est responsable. En effet, un pilote officiel m’est proposé lors de cette mise à jour et les fichiers des 2 entre en conflits..

 

Lire la suite

Void Linux: finalisation et 1ère impression

Après quelques jours d’utilisation, je commence à me sentir à l’aise avec cette distribution

Je n’ai pas encore fait le tour de toutes les possibilités, mais on verra cela au fur et à mesure

Après avoir installé et configuré Openbox, j’ai viré Gnome et Cinnamon

$ sudo xbps-remove -R gnome

$sudo xbps-remove -R cinnamon && sudo xbps-install network-manager-applet

Virer Cinnamon et ses composants implique le retrait de network-manager-applet
que je réinstalle dans la foulée.

Je nettoie le tout (paquets orphelins + cache)

$ sudo xbps-remove -Oo

J’ai envie néanmoins d’un DE en parallèle d’Openbox

Lire la suite

Void Linux: installer Openbox et composants LXDE + Configuration

On ouvre un terminal et on installe tout ce qu’il faut pour avoir un truc qui turbine avec un minimum d’austérité

$sudo xbps-install -S openbox lxpanel lxappearance lxsession conky lxterminal pcmanfm ranger nitrogen xscreensaver obconf obmenu xcompmgr geany

Nous allons ensuite créer le dossier /home/user/.config/openbox

Dans ce dossier, on créé le fichier autostart.sh

(Que l’on remplit de la façon suivante)

Lire la suite

Void Linux: premier démarrage

L’installation a été réalisé avec l’image live Cinnamon de Void Linux (un Cinnamon réduit à la plus simple expression incluant Firefox, et c’est tout)

Après installation( 10 minutes, même pas), nous allons nous servir du gestionnaire de paquets maison, xbps, pour mettre tout cela à jour après le 1er démarrage

$sudo xbps-install -Su

Le système se met à jour

On redémarre après coup

Lire la suite