Fedora 34 KDE Bêta

Bien qu’ayant été victime d’un bug impliquant le pointeur de la souris, corrigé depuis avec la mise à jour du noyau et de ses dépendances, il n’y a rien à signaler sur cette version qui devrait être livrée d’ici peu.
Voici les caractéristiques à l’instant -t de cette Fedora , pour ma machine

Système d'exploitation : Fedora 34
Version de KDE Frameworks : 5.80.0
Version de Qt : 5.15.2
Version de noyau : 5.11.10-300.fc34.x86_64
Type de système d'exploitation : 64-bit
Configuration graphique : X11
Processeurs : 4 × Intel® Pentium® CPU J2900 @ 2.41GHz
Mémoire : 7,7 Gio de mémoire vive
Processeur graphique : NV106

Seul Wayland me parait poser problème (ce qui n’est pas le cas pour Gnome), mais il faut dire que je ne m’y suis pas intéressé plus que ça par manque de temps.
Lorsque je me connecte à cette session, mon écran se gèle, donc je tourne sous X11 pour ce qui est de la partie graphique..

Je pense m’y atteler pendant ce week-end prolongé.

Et puis, il reste 1 mois avant la sortie de cette Fedora en version stable, d’ici là, de l’eau aura coulé sous les ponts.

En dehors de ce soucis technique, rien à dire.

L’important, c’est que ce système fasse ce pour quoi je l’utilise.

Fedora 34 Workstation (Beta):Le Gnome nouveau arrive

Je reviendrai sur cette nouvelle version de Fedora qui se prépare plus tard

Non, j’ai téléchargé et fait tourner cet OS pour une seule et bonne raison. Je voulais voir avec quoi les utilisateurs de Gnome allaient devoir composer d’ici peu de temps (j’en ai 2/3 dans la nature)
Je crois qu’il va falloir sérieusement changer vos habitudes.
Je persiste à penser que cet environnement peut être particulièrement intéressant pour les machines à écran tactile.
Je n’ai pas d’avis à proprement dit, vu que je n’utilise pas ce type d’écran et que je trouve toujours la consommation de ressources bien supérieure à d’autres DE (on ne va pas mettre le #NoDE dans la balance)

J’ai fait quelques captures, vous aurez un avant goût

Lire la suite

Raspberry Pi OS:installer VSCodium

Un petit moment que je n’avais pas allumé le Raspberry Pi 3, j’ai d’autres chats à fouetter en ce moment.

Donc, première chose à faire, la mise à jour.

sudo apt update && sudo apt upgrade

144 paquets à mettre à niveau, 1 nouveau à installer

Enjoy

Je décide d’installer la version Libre de Visual Studio Code, VScodium Lire la suite

Court-métrage : The Animatrix – The Second Renaissance-

Tout le monde de nos jours a déjà vu au moins une fois dans sa vie « The Matrix ».

Et je ne parle pas des 2 inutiles suites « Reloaded » ou « Revolution », enfin inutiles…. Si elles n’avaient jamais vu le jour, ça ne m’aurait fait ni chaud, ni froid…

Dans le cas contraire, le fan d’animation (bien faite) que je suis, n’aurait pas eu le plaisir de découvrir la série de court-métrages nommée « The Animatrix ».

Même si je trouve ces courts métrages tous plus terribles les uns que les autres, « La seconde renaissance » (part I et II) est un bijou de SF pur. A l’instar de Néo, lorsque j’ai vu le premier épisode de la trilogie , je me suis posé la même question :

« Qu’est ce que la Matrice? »

Je trouvais que la question méritait une explication, j’avais 24 ans.

Lire la suite

Debian Sid & Slackware-Current ( 15.0 Alpha) à l’instant -t

Debian Sid (Unstable)

La période de Freeze « Hard » de la version testing (la future stable « Bullseye » ) approchant à grands pas, on commence à le ressentir sur Sid (de moins en moins de mises à jour).

Je ne tourne qu’avec un Plasma minimal, les logiciels indispensables pour ma vie d’utilisateur classique (les travaux « autres » se passent essentiellement sur Fedora) et les paquets Nakedeb de l’ami Arpinux pour le reste (Fluxbox). Même si j’avoue y passer de moins en moins de temps.

Lire la suite

Serveur: Red Hat 8 – Installation

On ne va pas revenir sur la politique de Red Hat envers CentOS, tout a été dit (surtout par les non-utilisateurs de ces 2 systèmes). Certes, la nouvelle a été brutale, mais la décision, bien que discutable sur bon nombre de points, est prise.
A titre personnel, je sais que la maitrise de Red Hat (ou distributions basées sur Red Hat)  sera un atout dans mon CV. Depuis Février de cette année, un particulier ou une petite entreprise/ infrastructure peuvent avoir accès gratuitement, via un compte Red Hat, à une licence d’ 1 an renouvelable pour 16 serveurs de production.

On verra par la suite si les solutions de remplacement (et en cours de dev) de CentOs (forks) tiennent la route.

Une fois le compte créé, j’ai donc téléchargé l’image d’installation par le réseau de Red Hat 8 et l’installation se fait, pour tests et apprentissage, sur une machine virtuelle VmWare 16 (installée sur Fedora)

Pour mettre les points sur les i de suite aux Grands Manitous Libristes, je réponds à :

« Pourquoi Vmware? ».

-C’est ce que tu trouveras en entreprise, entre autres solutions de virtualisation.

-VirtualBox et Qemu ont des lacunes. VirtualBox, ce n’est plus ce que c’était et la solution a mal vieilli. Qemu & lib-virt, c’est top mais à partir du moment où je vais intégrer du PfSense dans le réseau virtuel, c’est la foire. Dommage. (Par contre, pour virtualiser MacOsX, c’est top 🙂  )

Donc je prend ce qu’il y a de plus raisonnable et pro à ce niveau.

1/ Mise à jour des modules pour Vmware après mise à jour du noyau de Fedora

On lance VmWare. Si les modules sont à mettre à jour, le logiciel vous le fait savoir, vous demande votre mdp admin et compile les modules pour vous.

Lire la suite

Guitare: AC/DC, réglages d’ampli

Nouvelle rubrique

Il n’y aura pas de publication régulière, mais de temps en temps, je balancerai les réglages de mon ampli ( Un vieux Marshall de la série MG15), selon ce que je joue ( ça peut aller d’AC/DC, en passant par Gojira, Metallica, Noir Désir ou Mickey3D, parmi tant d’autres ..) ou des logiciels libres que je peux utiliser pour les effets.

Je n’ai pas la prétention d’être un bon musicien, j’ai appris seul, sans cours.

Et pour apprendre, je me suis basé sur le jeu de Malcolm Young, le dieu métronomique de la rythmique ( les solistes ne sont pas ma tasse de thé et la perte d’une partie de la  sensibilité de mon auriculaire gauche, il y a une dizaine d’années, ne me permet plus de tricoter sur le manche…).

J’ai surtout appris le silence (celui qui se situe entre chaque accord) et l’attaque des cordes. Malcolm jouait sur des « Rails » ( jeu de corde de tirant 012). De quoi faire passer le bout de tes doigts de tendres à sabots de buffle.

Les réglages pour la rythmique:

Overdrive: ON

Gain: 4

Volume: bah, ça dépend si t’es seul chez toi…ou pas  🙂

Bass: 2

Contour: 6,5

Treble : 8,5

Je n’utilise pas la Reverb

Lire la suite