Schneider scl141ctp & Fedora 29: Linux 4.20, carte son supportée et zram

Ben, de bonnes nouvelles pour cette machine.  Après le problème du Bluetooth réglé lors de la mise à jour vers Fedora 29 , ça faisait 2 semaines que je ne l’avais pas mise en route, + de 350 mises à jours (incorporant le kernel 4.20, la glibc et d’autres parties clés du système, les dépots updates-testing free et non-free étant actifs sur ma distro, elle est limite rolling) et une erreur qui ressort.

C’est le firmware que j’avais utilisé pour faire fonctionner la carte son du pc (Fedora 28) qui est responsable. En effet, un pilote officiel m’est proposé lors de cette mise à jour et les fichiers des 2 entre en conflits..

 

Lire la suite

Publicités

Slackware-Current: un petit aperçu à l’instant T

Le temps se libère lentement, on s’occupera, pour l’instant, de l’actualité de Slackware-Current, Debian Unstable, du passage de Fedora 28 à 29, éventuellement de la future Ubuntu..

On retraitera de Debian Stable et KDE pendant les 2 semaines de calme qui s’annoncent. Si le temps le permet, on embrayera sur le bureau MATE ( par contre, j’ai encore pas idée du système qui fera tourner la chose…)

J’ai maintenant 2 Slackware64-current. Celle de la tour est dédiée uniquement au #NoDE et se résume donc au plus simple.

Celle qui trône sur le vieil Asus que j’ai récupéré est la version Plasma mise à disposition par ALienBob. A noter que les mises à jours sont extrêmement fréquentes au niveau du noyau et du bureau, aucun impact sur la stabilité du système cependant…

Quelques trucs et astuces, quelques fichiers de configuration (dépôts en particulier), installer grub avec UEFI, utiliser Firefox Developer Edition ( en plus de la version ESR)…

1/Fichier de configuration de slackpkg+ (/etc/slackpkg/slackpkgplus.conf)

Voici les dépôts que j’ai configuré afin de me passer des slackbuilds lorsque j’ai besoin de paquets non-inclus dans la distribution(sur cette machine, du moins). Et cette solution est, à l’heure actuelle, acceptable pour moi

# use this to keep the slackpkg+ package updated to the latest stable release
MIRRORPLUS['slackpkgplus']=http://slakfinder.org/slackpkg+/

# use the development branch to use the mainline version and help develop by reporting bugs.
#MIRRORPLUS['slackpkgplus']=http://slakfinder.org/slackpkg+dev/
MIRRORPLUS['ktown']=http://bear.alienbase.nl/mirrors/alien-kde/current/5/x86_64/
MIRRORPLUS['slackonly']=http://packages.slackonly.com/pub/packages/current-x86_64/
MIRRORPLUS['restricted']=http://bear.alienbase.nl/mirrors/people/alien/restricted_sbrepos/current/x86_64

MIRRORPLUS['slacker']=http://slack.conraid.net/repository/slackware64-current/

Puis on met à jour les clés de dépôts et le système

# slackpkg update gpg

# slackpkg update && slackpkg install-new && slackpkg upgrade-all

2/Installer Grub avec UEFI

Lire la suite

En vrac:

Plus occupé que d’habitude, ça fait donc un petit moment sans news pour les lecteurs de ce blog…

C’est la vie ma pauv’ dame..

Mais voilà que se pointe à l’horizon le 21 décembre, moment où je vais avoir du temps pour reprendre cela de façon régulière puisque en congés pour 15 jours

Je terminerai les billets sur Debian & Plasma (je n’ai d’ailleurs toujours pas eu l’utilité de la ligne de commande en 2 mois, donc les « Debian users » prétendant que la Debian est réservée à une élite, mettez-vous la votre bien au chaud dans vos fondements), la Slackware-Current tourne avec un noyau 4.19.8 à l’heure actuelle, Debian SId doit être dans ces eaux également (j’ai pas envie de rebooter la machine)

Côté Portable, j’ai récupéré un Asus (qui a maintenant quelques années, et beaucoup de défaillances matérielles à ce moment). Ça a mis du temps, mais il tourne ( Slackware  et Ubuntu Studio, mais je sens qu’il va finir avec  une Isotop d’ici peu de temps).

Enfin, la Fedora 28 qui fait tourner le petit Pc Schneider a été passé en version 29, et ma foi, il tourne bien (je reviendrai dessus également)

Je vous parlerai également de Zram (pour les pcs qui ont besoin d’un coup de pied au cul lorsque la ram est limite) et d’autres petits trucs sympas

Bonne journée

A plus 😉

Passer à Linux Mint Debian Edition 3 avant l’heure (et à vos risques et périls)

Effectivement, cette excellente version de la Linux Mint (basée sur Debian Stable) se fait plus qu’attendre, à tel point qu’elle sera obsolète l’année prochaine à la sortie de « Buster », qui sera le petit nom de la prochaine version stable à être diffusée.

Peu importe, ceux qui sont déçus par ce temps d’attente sont déjà passés à autre chose.

Une version beta de la LMDE3 (iso) devrait sortir dans les prochains jours, en attendant (pour les plus courageux des utilisateurs), on va passer à cette nouvelle version en partant de LMDE2 (le pc de Madame 🙂 )

Ceci implique des risques d’instabilité pendant quelques temps, mais j’y crois peu ( vu la stabilité de Stretch à l’heure actuelle et je ne pense pas que le peu de logiciels estampillés « Mint » le soient également)

1/Je modifie mon sources.list

J’ouvre un terminal et je remplace betsy par cindy et jessie par stretch dans /etc/apt/sources.list.d/official-package-repositories.list

$sudo nano /etc/apt/sources.list.d/official-package-repositories.list

Ça donne ça : Lire la suite

Debian: Unstable très… stable

Ça fait bien longtemps que je n’ai pas parlé de Debian…

Pourquoi???

Parce que disons que même sur la version unstable de la distribution, le système est d’une stabilité peu commune alors qu’il est censé être… en mise à jour permanente.

Alors, un point rapide

-Le noyau en version 4.15 est remplacé par la version 4.16.5-1 (4.16.0-1 pour la numérotation de Debian) ce jour même. Alors qu’avant, j’étais toujours méfiant par rapport à ce genre de changement, aujourd’hui, ça passe comme une lettre à la poste… ( headers, dkms, etc…)

Lire la suite

Débutants : Ubuntu 18.04LTS (Gnome) – Le bureau Gnome

Je profite de cette série de nuits d’insomnies pour m’y coller. En plus, ça m’arrange, il fait vraiment trop beau pour passer sa vie sur un PC en journée…

Ubuntu a donc laisser tomber Unity ( ainsi que son successeur Unity8). J’ai vu qu’il existe des petits groupes de personnes qui essaient de maintenir en vie ces projets. Combien de temps cela sera-t-il possible??? Mystère…

Ubuntu est livrée, à partir de cette version 18.04, avec le bureau Gnome configuré à la sauce Canonical, ce qui, au final, a peu d’incidence sur l’expérience utilisateur par rapport à la version non-customisée du bureau (que l’on trouve sur Fedora ou Debian, par exemple). La seule différence visuelle étant la présence du Dock par défaut

A noter que la version de Gnome est la 3.28

Rien de bien pertinent dans ce billet, c’est plus un complément du billet précédent..

Vue rapide:

Le bureau inactif

Lire la suite

Débutants : Ubuntu 18.04LTS (Gnome)- Intro -Explication du choix

Ceux qui suivent ce blog savent à quel point je ne parle plus d’Ubuntu by Canonical depuis un petit moment (le 17 Février 2015 précisément) . J’ai plusieurs problèmes, principalement éthiques, avec Ubuntu. Quand est il aujourd’hui, après l’installation de cette Bêta, de la future « Bionic Beaver »?

Je ne vais pas faire de mea-culpa, bien que mon avis ait changé avec les dernières décisions, visiblement, prises par Canonical.

A ce jour, voici donc mon point de vue sur Ubuntu. Comprendre que cela reste un avis personnel et n’engage que moi. Libre à chacun d’avoir son avis, de l’utiliser ou pas. Et pour la première fois depuis longtemps et après l’installation, je me dis que (à titre personnel) j’vais peut être apprécier l’expérience avec cette distribution.

Éthiquement parlant

Me référant quand même à une certaine éthique vis à vis de l’utilisateur final ( les logiciels et pilotes propriétaires sont une autre histoire. Éthique certes, mais technique également. Je tenais à le signaler pour ne pas que l’on comprenne mes propos à l’envers), je ne peux m’empêcher d’exhumer et constater (ou pas) l’évolution de ce document  (màj :2018/01/01) à chaque fois que je dois installer Ubuntu sur un ordinateur . L’utilisateur doit pouvoir faire le choix d’installer Ubuntu en toute connaissance de cause : Amazon (et ce que cela implique) est dans la place. C’est sa responsabilité, son consentement (ou pas).

Bonne nouvelle cependant (Il ne faut pas être con, balancer des mensonges ou ne pas parler des améliorations dans le bon sens): j’ai désinstallé Amazon sans que cela n’est d’ impact sur le reste du système. Donc, pour ma part, il y a du mieux. La simple désactivation ( comme sur la 16.04 LTS) ne m’aurait pas suffit.

La preuve en capture:

-Au 1er démarrage

Lire la suite