Fedora: installer VmWare Workstation Pro 15

Bien que j’ai toujours Qemu/Libvirt/Vitmanager d’installés sur cette Fedo, je me retrouve limité par la configuration des cartes réseaux (c’est pas encore ça , même si ça avance).
De plus, Vmware est LE logiciel sur lequel je tourne en formation. Faut pas se leurrer, pour faire tourner un trio Debian/Windows Server/PfSense, Virtual Box n’est pas adapté, pas plus que la combinaison précédemment citée.

On récupère le logiciel ici : https://www.vmware.com/go/getworkstation-linux

Lire la suite

Schneider SCL141CTP: Linuxium « Lubuntu 20.04 » ,virer Snap et d’autres trucs

Me revoilà à cogiter vite fait sur cet engin . Je refais le test avec une Debian « testing » (iso non-free avec noyau 5.6.xxx), tout se passe bien mais je ne sais pas pourquoi, et je n’ai vraiment pas de temps à y consacrer, le bios/uefi 32 bits du zinzin refuse strictement (et j’ai tout essayé) de donner la main à Debian au démarrage (ce n’est pas la première fois)…
Au passage, si un geek à une solution, je suis preneur.

Bon, nous disions donc…
A l’instant -t, seuls 2 systèmes semblent pouvoir s’installer sans problèmes sur ce type de machine:

– Fedora, spins(KDE, XFCE, etc…)et spécifiques (Lab, musique,etc..)…

-Ubuntu via Linuxium (qui livre des isos d’ubuntu LTS avec efi32ia n’d’dans. Ouais, j’ai pas le temps n’ont plus de faire ce genre de trucs). Et, pour cette version 20.04 LTS, le monsieur a eu la généreuse initiative de livrer également,et spécialement, pour les machines à processeurs Atom, une Lubuntu, en plus de l’Ubuntu ..

Lire la suite

Fedora: Virtualisation

Cela fait quelques jours, maintenant, que je réfléchis à la bonne façon de faire de la virtualisation.

VirtualBox® m’a montré ses limites dans ce domaine (et pas qu’un peu), j’ai donc choisi de migrer de Windows® 10 (là aussi, lorsqu’on a 8 giga de ram disponibles et qu’il en faut déjà 3,5 à ce système d’exploitation rien que pour tourner ,avec Discord pour seul service actif, les limites sont vites atteintes) vers ma Fedora (sur laquelle  VB a montré, là aussi, ses limites) pour les cours.

[Edit: à propos de Fedora…

la version 32, sur laquelle je tourne depuis quelques semaines maintenant, est officiellement sortie, si ça vous dit. ]

Alors, je dis pas, ça s’est vachement amélioré pendant mes 15 années d’absence sur la Fenêtre, mais qu’est ce que ça bouffe en ressources, c’est dingue… J’ai l’impression que ma tour a le Covid.. :/
Bien sûr, cela implique la réinstallation, et la reconfiguration par définition, complète de Windows® Server.

Installation

J’ai choisi d’installer le groupe Virtualization (à base de libvirt, QEMU/KVM)

$sudo dnf install @virtualization

Lire la suite

Fedora: Aucun problème à déplorer…

… lors du passage prématuré à la version 32 que j’ai effectué le week-end dernier.

J’ai laissé la totalité des dépôts activés (DNF gère ça très bien)

Pour la mise à niveau, je vous laisse repasser par ce billet

(Tout en rappelant que cette fois-ci, on passe de la version 31 à 32  😀 )

 

(ci-dessus, mise à niveau du week)

Voilà, voilà , donc ce matin, petite mise à jour (dont le kernel ) et tout reste en parfait état de fonctionnement, validant de plus en plus la vision toute personnelle que je me fais des systèmes GNU/Linux à l’instant -t : c’est très stable (même en pré-version), de moins en moins périlleux ( quoiqu’on a  constaté que le modèle rolling des Archers n’était pas le modèle ultime et parfait, quoiqu’ils en disent, après la mésaventure liée à Samba pour beaucoup d’entre eux. C’est bien, ça fait dégonfler les melons des users de Manjaro par la même occaz’ 😀 Puis, va rester  crédible, sans passer pour un crétin borné, en affirmant que le rolling, c’est mieux que le fixed après ce genre de trucs. C’est beaucoup plus compliqué que ça, qu’on le veuille ou non ).

Autrement dit, à quelques exceptions prêts ( en raison du concept ou de la conception), tout cela est parfaitement mature.

Et Fedora n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Lire la suite

Debian 10 : Installer Virtual Box

J’ai besoin de VirtualBox pour:

-Windows Server 2019

-CentOs

Comme ça faisait un bail que je ne l’avais pas utilisé, j’ai été surpris de ne plus trouver le paquet dans les dépôts de Debian :/

Pas grave, on va l’installer quand même.

On ouvre un terminal:

Lire la suite

Debian(sid) : installer Cisco Packet Tracer 7.3

[Avertissement]:

Sur Debian Stable, le paquet en .deb  récupéré sur Netacad.com suffit, puisque les dépendances sont présentent, ce qui n’est pas le cas pour les versions Testing et Unstable. Cependant, s’il ne se lance pas (on ne sait jamais), la méthode ci-dessous reste valable

 

On télécharge le script ici

On décompresse l’archive ( où vous voulez, à titre perso, je l’ai claqué dans /home/user/Documents)

Dans ce même dossier, on ajoute le paquet PacketTracer_730_amd64.deb qu’on a téléchargé sur le site officiel : https://www.netacad.com/fr (il faudra vous créer un compte auparavant.)

On se déplace dans le dossier contenant, donc si vous avez suivi pour moi ce sera :

$cd /home/user/Documents

Puis on exécute le script en root

#./packet-tracer-7.3.0-install.sh

Voilà, ça roule.

Note: Visiblement, cette méthode est valable pour toutes les versions de Debian et ses dérivées (Ubuntu-like) , mais pas testé par mes soins.

A vous de jouer.

Note: sur Debian unstable, la dépendance qt-at-spi pose problème lors de la mise à jour (dépendances obsolètes) et la bloque. Et sincèrement, je n’ai pas le temps de m’en occuper à l’instant -t (on doit pouvoir jouer dans les préférences d’apt ou dpkg), je regarderai ça plus tard pour ma part…

Note(bis): Finalement, j’ai résolu le problème genre brute épaisse à pilosité imposante.

Edition du fichier /var/lib/dpkg/status en virant la ligne Depends au niveau de packettracer et j’ai appliqué la mise à jour,. Packettracer est reconfiguré pendant la màj et opérationnel après un reboot ( il n’est plus « cassé »). Les puristes crieront au scandale, mais ça fait longtemps que je me passe de leur avis vis à vis de Debian  😉

A voir si ça tient dans le temps

 

Fedora: installer VSCodium

VSCodium est le penchant libre, licence MIT, de Visual Studio Code (de chez tonton ‘crosoft).
C’est un « fork » de ce logiciel. (Booouhouhou le vilain mot.. 🙂  )

La raison?

« Microsoft’s source code is open source (MIT-licensed), but the product available for download (Visual Studio Code) is licensed under this not-FLOSS license and contains telemetry/tracking. »

(Le code source de vscode de Microsoft est open source (sous licence MIT), mais le produit disponible en téléchargement est sous licence non-FLOSS et contient des éléments permettant la télémétrie et le suivi de l’utilisation du logiciel.)

Et, accessoirement, c’est le logiciel avec lequel je vais bosser dans l’immédiat.

Lire la suite

Debian Sid: de l’importance d’apt-listbugs

Mise à jour sur Sid…

Message renvoyé par apt-listbugs:

Le paquet xserver-xorg-core est bogué

3 choix sont proposés : Y/n/?/….

Mais en réalité, apt-listbugs peut bloquer le paquet concerné avec l’option p ( taper ? pour les options, je ne vais pas toutes les lister) Lire la suite

Debian Buster: passer au noyau 5.4

J’ajoute le dépôt backports au fichier /etc/apt/sources.list avec l’éditeur de mon choix

$sudo nano /etc/apt/sources.list

j’ajoute cette ligne:

#Backports
deb http://deb.debian.org/debian buster-backports main contrib non-free

J’enregistre. Je mets les dépôts à jour.

Lire la suite

Debian : réinstaller grub-efi

Un petit problème (volontaire pour ma part) facile à résoudre, ça peut arriver lorsque l’ont fait un boot entre 2 (ou plus) systèmes Linux. Comme à titre perso, je gère mon boot via Debian…

Le petit problème: réinstaller grub-efi après avoir volontairement écrasé ma partition efi (pour faire le ménage) à l’occasion du remplacement de Void, qui s’est lamentablement crachée lors d’une mise à jour, mais du genre violent.

Et disons qu’aujourd’hui, dans mon cas, c’est clair. Crash = éjection, mon temps est devenu précieux.

Donc je redémarre sur Debian dans le menu grub du nouveau système

J’ouvre une console

$sudo apt-get install --reinstall grub-efi

$sudo grub-install /dev/sda

$sudo update-grub