La jetée

Je me baladais chez Iceman, rubrique cinéma

Chose qui m’a donné envie de partager avec vous un petit court-métrage de science-fiction datant de 1962, réalisé par Chris Marker. Un vieux souvenir d’enfance remonté à la surface il y a quelques temps

Pour les plus anciens, quoique pas spécialement, il vous rappellera un film de science-fiction culte (pour ma part), bien plus récent et inspiré par cette œuvre

Sous titre en espagnol, la version originale sans sous titre est disponible sur Viméo

Publicités

2016, le malaise

b_1_q_0_p_0

Le décor est planté.

Introduction:

Je pense que c’est un point à préciser avant de commencer. Vous comprendrez pourquoi au fil du billet.

Olivyeahh : Humain, tendance Geek Barbu adorant la solitude (lorsqu’elle est possible, vie familiale oblige), né dans un pays nommé France avec la « bonne » couleur. J’ai eu de la chance, j’aurais très bien pu naître, vivre et mourir à Alep, un sombre jour de Décembre, avec le monde comme spectateur passif. Je mesure bien cette chance

Orientation politique: Apolitique, j’ai essayé de croire en ce truc. Aujourd’hui à 41 ans, je suis fier de ne pas être pollué intellectuellement par des « idées » pour golios , j’y reviendrai de façon plus large dans ce billet.

Orientation religieuse: athée, profondément. Je ne me pose la question de Dieu qu’à un moment : D’où vient la matière? (C’est le passionné d’astronomie qui parle)

Je ne pense pas que la réponse « Dieu », à la première question, puisse prouver son existence  (C’est le curieux qui essaie de comprendre un minimum la physique quantique qui parle)

Orientation musicale: Dub, Jazz, Electro, rock, techno, reggae, enfin du moment qu’on sent que la galette sort des tripes des artistes, ça me va

Musicien également : guitares, musique électronique, un peu de percussions

Jardinier, pêcheur ( sans tuer le poisson, NO Kill), amoureux des plantes, des animaux, des insectes, de l’Océan

J’ai horreur d’être caressé dans le sens du poil, je déteste toutes formes de récompenses ( Le susucre à Médor, ce n’est définitivement pas mon truc). J’assume le fait d’être introverti et en décalage total par rapport à la plupart de mes contemporains. J’adore l’absurde dans sa globalité et je suis gâté ces derniers temps.

Voilà, vous en savez un peu plus sur la personne qui tient ce modeste blog, ça permettra également aux lecteurs qui me suivent depuis pas mal de temps de cerner un peu plus le personnage, si ce n’est déjà fait. Je suis loin d’être parfait, mais personne ne l’est. Je ne prétend pas détenir la vérité. Celui qui pense le contraire est un crétin.

Je ne suis pas politiquement correct et je suis parfaitement conscient que je suis le con d’un con, ou d’autres cons. L’inverse est valable également. Les gens ont tendance à oublier ce paramètre.

Tu vas  peut-être me trouver vulgaire. Ouais, faut relativiser, ce ne sont que des mots. Tu sais aujourd’hui, la vulgarité, c’est Sarkozy, Lepen, ses électeurs, ceux de Valls, ceux de Fillon ou de tout autre tocard quémandeur de mandats, Pujadas, Zemmour, Hanouna, Balkany (ah, Balkany), BFNTV, La manif pour tous, Bolloré, Trump, Poutine, Monsanto, Koh Lanta, les Marseillais, les clips de merde où de gros losers à moitié mytho chantent ( enfin, grâce aux effets électroniques) des étrons devant des pétasses à moitié à poil, aux déhanchements pornographiques, qui font passer  la totalité des femmes pour des putes (quand ce ne sont pas ces pétasses qui sont au micro), les repas abondants de Noel en Occident pendant que des mômes crèvent à cause des enculés qui spéculent sur la faim à travers le monde, le sauvetage forcé des banques par les contribuables (bizarre quand même que les islandais aient foutu les responsables en prison, ils sont fous ces gens), l’humiliation persistante de la Grèce par le FMI, les salauds qui disent que le viol des enfants par des curés est la résultantes des provocations sexuelles exercées sur eux par ces mêmes mômes, la chasse au pognon, aux gros 4×4, aux inutilités technologiques pour être « dans le move », balancer du porc devant les portes des mosquées, taguer des croix gammés sur les synagogues, foncer avec un camion dans une foule, balancer ses déchets en pleine nature, utiliser des pesticides, regarder passivement Alep tomber dans un bain de sang d’innocents en se grattant les couilles sur un canapé, acheter des maillots de foot floqués au nom de son évadé fiscal préféré, le tombeau marin méditerranéen ….. T’en veux d’autres???

La vulgarité comme quotidien donc. Qui sont les fautifs?

C’est ce qui arrive lorsqu’on se contente de digérer du pré-pensé comme un crétin devant la lucarne à fabriquer des tarés. On se retrouve avec des gens aux cerveaux inertes, bourrés de certitudes et de préjugés sur des individus qu’ils ne connaissent pas ou des situations qu’ils n’ont jamais vécu. La voilà l’ultime vulgarité.

Si t’as pas envie de t’énerver seul comme un con derrière ton écran, arrête ta lecture maintenant.

2016, donc…

 

Ce  qui m’a le plus marqué cette année est d’ordre personnel (décès) , alors pensez bien que les Bowie et compagnie (même si cela m’a attristé), je m’en bats un peu les gonades

Ecologie:

Je vous renvois à ceci pour commencer

Le deuxième gros coup dans la gueule que j’ai pris cette année.

Le pognon généré par le tourisme et les emplois est bien plus important visiblement. Et que dire des gros cons de merde qui balancent leur déchets sur les plages, dans l’océan…

On le voit aussi avec Notre Dame des Landes, un truc bien inutile pour faire plaisir à des actionnaires, rien de plus. (Et à Jean Marc Blaireau). Toutes les études le prouvent. Et les moutons applaudissent les hooligans en uniforme qui défoncent du zadiste ou butent de l’activiste ( Remi Fraisse) en toute impunité, parce que quand même, on va pas laisser des gauchiasses hippies fumeurs de joints dicter leur loi… Vous avez dit vulgarité?

Et les climato-sceptiques..Va falloir quoi pour que vous compreniez?

De trouver un ours blanc décharné et affamé devant votre porte, en partant au boulot, qui vous défoncera la gueule, en hommage à votre connerie, avant de vous bouffer?

Je vote pour, direct.

Je suis pêcheur. Quand des poissons s’envoient en l’air 4 à 5 fois par saison suite aux températures qui restent trop douces tout au long de l’année, alors que les fraies habituelles sont d’une à deux maximum par an pour les espèces que je cherche, vous trouvez cela normal?

Quand tu fais ton jardin et que ce qui a été planté est détruit ou pourrit sur place en raisons des conditions climatiques déplorables, malgré un maximum de soins et d’investissement personnel, c’est normal?

Quand il tombe de la neige de pollution, comme cela est arrivé chez moi en Décembre, vous trouvez cela normal?

Quand vous toussez comme des cons parce que l’air est saturée de particules, que vos gosses crachent leurs poumons, que vos « vieux » meurent d’affections respiratoires, vous trouvez cela normal?

Quand vous pourrez foutre le feu à l’eau qui sortira de vos robinets à cause de l’exploitation des gaz de schistes, comme aux Etats unis, vous sauterez de joie bande de cons?

Les pro-nucléaires – qui ne savent même pas pourquoi ils le sont – quand vous nous dites que vous ne voulez pas d’éoliennes parce qu’elles défigurent les paysages, vous êtes sérieux ou juste débiles? C’est quoi vos fantasmes? Tchernobyl, Fukushima?  Minou qui se transforme en Godzilla?

15780928_1190193424407099_3564515066670318580_n

Politique:

Le FN  : j’en ai marre de parler d’eux et de les supporter, ce qui suit suffit

La droite: Je n’ai jamais rien trouvé de plus absurde que des ouvriers qui votent pour leur bourreau. Et oui, ceux dont vous buvez le vomi autoritaire, haineux, violent, vulgaire avec délectation, sont les premiers à vous la mettre bien profond, puisque ils ne cachent pas que leur priorité est de satisfaire leurs potes grands patrons à vos dépends (et de s’en foutre plein les poches par la même occasion pendant que vous crevez la gueule ouverte) , et vous, vous en redemandez. Bizarre pour des homophobes, c’est pas absurde ça, sérieux???

La Gauche: salut les cocus, aussi naïfs et crétins que vos potes de droite apparemment?? C’est de la faute des abstentionnistes sûrement (c’est votre truc ça)  😀

Pff, j’vais pas continuer, ça me saoule….

Je suis totalement libre à ce niveau, je ne vote pas. Peut-être que je comprends mieux que vous la politique en fait. Du coup, comme j’aime ne pas être pris pour plus con que je ne le suis….

Quoique vous en pensiez , vous êtes 48% contre 52 % d’abstentionnistes. Je me fous de vos avis téléguidés, si on divise 48% par le nombre de candidats, votre représentation est plus que MINABLE. Fermez vos gueules, c’est pas 6 à 7 millions d’idiots qui vont me dire ce qui est bon ou pas pour moi. D’ailleurs, vous n’êtes pas censés être des adultes responsables? Alors pourquoi éprouvez vous le besoin de vous faire « guider » par des voyous haineux, racistes, arrivistes et carriéristes comme des gosses de maternelles? Vous êtes perdus sans personne pour vous dire quoi faire et penser? Vous vous rendez compte de votre absurdité? Même mon p’tiot n’a plus besoin qu’on lui dise ce qui est bien et ce qui est mal. Et vous donnez des leçons? Sérieux? Allez vous pendre

Je me sens proche de l’anarchie ( au sens noble du terme) et l’anarchie c’est  » l’ordre moins le pouvoir » comme le disait si bien le Grand Léo. Ce qui veut dire explicitement  « être assez responsable pour s’autogérer et vivre en paix avec autrui », chose dont visiblement vous n’êtes pas capable.. C’est quoi votre âge mental 5/6 ans? Et vous prétendez savoir ce qui est bon ou pas pour moi?

A la niche, zou.

Je trouve, à titre personnel, que c’est une insulte aux 1 130 cm3 (chez la femme) et 1 290 cm3 (chez l’homme) de matière cérébrale qui trônent au sommet de nos colonnes vertébrales d’avoir besoin de quelqu’un pour penser à notre place . Vous avez dit vulgaire??

J’sais pas moi, ouvrez des bouquins, révisez votre histoire, éteignez vos lucarnes à produire des étrons, sortez de vos campagnes paumées et des traditions à la con, vivez les choses avant de juger les gens ou fermez vos grandes gueules  si vous ne savez pas de quoi vous parlez.

Pour finir, la voici la réalité

15697858_1319039414814333_8650381774890906025_n

Mais non, ce sont les migrants, les chômeurs, les bénéficiaires du RSA, les homos, les fonctionnaires, les musulmans, les juifs, les SDF les responsables de vos malheurs.. Les assistés, les vrais, sont ceux qui mènent grand train avec votre pognon et vous balancez vos bulletins dans les urnes pour les légitimer chaque fois que vous en avez l’occasion . Il y a vraiment un truc qui ne tourne pas rond dans vos crânes.

On appelle ceci le déni. A titre personnel, je considère ceci comme une déficience mentale au même titre que le patriotisme et le nationalisme

Je fais les choses de mon côté. Je pense que l’on a pas besoin de politiciens , on peut faire sans eux…

Restez scotchés à vos conneries si ça vous chante

Les valeurs chrétiennes de la France:

Mais je vous pisse à la raie, sérieux… C’est quoi les valeurs chrétiennes des homophobes et des racistes qui s’en réclament, puisque c’est l’adage de ces gens, spécialement cette année?

Pousser leurs enfants au suicide ou les renier parce qu’ils sont homos?

Tolérer (et même défendre) les curés qui abusent des gosses?

L’amour de son prochain? On le voit avec les migrants, les homos et les pauvres, hein??

Mais comme tu te fous à genoux devant ton pieu le soir pour adresser une prière, pour te dédouaner de la méchanceté viscérale dont tu fais preuve journalièrement, à un mec imaginaire et ca fait de toi un bon chrétien. Je me marre.

C’est comme les français de souche, nouveaux grands défenseurs des racines chrétiennes de la France bien rance… La blague..

Y aurait du Romain , du Wisigoth, du Viking ou du germain dans ton ADN, que tu prétends 100% Gaulois, que ça ne m’étonnerai pas.. Ce qui est sûr, c’est que t’es africain à la base, puisque c’est de ce continent qu’est venu l’Européen. De plus, sache que, toi qui porte le fait d’être blanc comme un étendard, la couleur de peau blanche n’existe que depuis 8000 ans en Europe. On appelle cela la réalité anthropologique.

Pour en finir avec toi, je n’oublie pas non plus que le « bon » français balançait les juifs aux nazis dans les années 40 et criait « Vive Pétain ».

Je me sens plus proche des vrais français, ceux qui ont résisté au péril de leurs vies

Pour en finir avec la religion: Musulmans, Chrétiens, Juifs, allez prier dans vos jardins ou vos salons , puisque Dieu est partout, et arrêter de nous casser les couilles avec vos fables.

Terrorisme:

Si l’on vous suit, chers électeurs FN,  les musulmans et les migrants sont tous des terroristes. (Alors que ces mecs sont des tarés comme les autres, ni plus, ni moins)

Ok, donc selon votre réflexion, vous l’êtes tous également. Ben oui, Breivik, le terroriste catholique d’extrême droite qui a buté 77 personnes (de sang froid, à l’arme à feu et avec une  bombe à Oslo), et fait 151 blessés le 22 Juillet 2011, est des vôtres . Donc ceux qui votent extrême droite sont tous des terroristes si l’on suit votre raisonnement débile. Donc, faut tous vous virer du pays ou vous foutre en tôle, parce que moi, je ne me sens pas en sécurité avec des Français de souche congénitaux dégénérés du bulbe en liberté .Absurde, hein?  Comme vous quoi…

Vous vous rendez compte de la simplicité enfantine et totalement stupide de votre raisonnement lorsque je l’applique à votre groupuscule ou pas??

Je suis sûr que les Néandertaliens étaient plus évolués intellectuellement, c’est vous dire comme je vous estime mes chéris – je parle comme Hanouna, sinon vous ne comprenez pas :D.. ( ne m’en voulez pas, j’utilise les mêmes méthodes caricaturales que vous. Je vous l’ai dit, j’adore l’absurde)

 

Le conspirationnisme :

A ce jour, aucunes preuves tangibles concernant le grand remplacement ( y a pas besoin de preuves, ça n’existe que dans les cerveaux malades) , les reptiliens, les illuminatis, les ovnis, le triangle des Bermudes, le yeti, les chemtrails, les trous de ver à proximité de la Terre  ne m’ont convaincu. Pourtant, c’est pas faute d’en demander ( Déformer le réel ne fait pas une vérité et c’est la même méthode utilisée par les politiciens pour rendre les crédules dingos). Je crois que j’ai à faire à une génération qui a confondu X-Files et la réalité, en fait. Et on dirait que le coffret de l’intégral en DVD est ressorti, parce que ces conneries redeviennent à la mode

 

La culture en France et en général

Pas besoin de grands discours, un extrait vidéo suffit. Et ouais, j’aime bien Damien Saez, surtout quand il s’énerve (ici après Fillipetti en 2013 à La Rochelle). Et puis j’aime bien les énervés.  😀

Non, mais sérieux, le cinéma, la musique, la littérature , c’est 95 % de daube pour 5 % de choses intelligibles

Des produits de consommation jetables sans aucune âme

Des séries à la con à la pelle, des films de supers héros en veux tu, en voilà, des histoires relayées au second plan au bénéfice des effets spéciaux. Disney va nous chier un Star Wars par an ( alors qu’il a fallu 28 années pour en sortir 6, dont 2 bien pourris). Des suites, des reboots, des nichons, des culs, what else?

Pfff  on se fait chier…..

Les humoristes…. Désolé, j’ai encore pas trouvé le nouveau Desproges, Aujourd’hui, faut être bancable et donc pas drôle

[EDIT] : A part Astier et sa formidable Exo-Conférence 😀 Mais je ne pense pas que ça plaise aux Bigarophiles, trop de mots compliqués

Les références musicales françaises actuelles?

Les Julien Doré, Jul, M.Gims and Co… Désolé, j’ai pas 5 ans dans ma caboche…. Les trucs pour « adultes » ne passent pas à la radio, ni à la télé (Sauf sur ARTE, heureusement qu’on a cette chaîne).

Les références du cinéma?

Camping 3, Les tuches 2 ou Radin? Je ne les ai pas vu, comme je n’ai pas vu Bienvenue chez les Ch’tis ou toutes les daubes du cinéma Français de ces 10 dernières années et je ne le souhaite pas. Mais les goûts et les couleurs… C’est peut-être moi qui suis con… ou pas

Le dernier film français qui m’a plu, c’était  » Vincent n’a pas d’écailles » (2014) , un film sans prétentions, sans vannes pour gros lourdeaux et apaisant

 

Voilà, c’était mon gros caca nerveux de cette année 2016. J’aurais amené ma crotte à cette année « étronique » . Je serais moins irrévérencieux niveau informatique dans le prochain billet

J’espère avoir énervé un maximum de cons

En écoute pendant la rédaction de ce billet ( album: Implements of Hell)

Un peu de musique française pour finir. Composée, chantée et jouée par de VRAIS artistes. C’est tellement bon quand elle vient du cœur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[No One Is Innocent] : ca passe bien ,le nouvel album

Vous l’aurez donc compris, ils ont ressorti une galette

Amateur du groupe ,j’y suis venu avec le premier album , la réelle claque a été Utopia (2ème attentat musical )et sa musique nerveuse, electro ,bien speed par moment …Puis plus rien ,il a fallu attendre Revolution .com pendant une dizaine d’années.Album trop poli ,trop lissé pour me parler à l’image des 2 suivants

Puis vient « Propaganda » et je ne peux que vous le conseiller..Ca claque à la Rage Against The Machine par moment ,sur plusieurs morceaux même et la voix et les textes de K-Mar sont au top

https://www.youtube.com/watch?v=DzSmx_VadGQ

Je sais ,c’est uuuutube … C’est caca

Tracklist Propaganda, de No One Is Innocent :

  1. Charlie
  2. Silencio
  3. Djihad Propaganda
  4. Putain, si ça revient
  5. Un nouveau Scottsboro
  6. Barricades
  7. Kids are on the Run
  8. Massoud
  9. Drones
  10. 20 ans
  11. Holy Fire

Vieux court métrage

Un des court métrage qui m’avait le plus marqué étant môme

« Skywhales est un court métrage d’animation britannique réalisé en 1983, qui dépeint une société fictive sur des créatures extraterrestres qui habitent dans l’atmosphère d’une planète géante gazeuse.Le film se remarque pour l’exhaustivité de sa représentation d’une société fictive, y compris de la langue étrangère, de la flore, de la faune, et des structures et pratiques sociales. » (source wikipédia) Heureux de le revoir près de 30 ans après

skywhalesstill

https://www.youtube.com/watch?v=qQ6qw1nh0tA

L’Europe

Pas d’articles sur les logiciels libres aujourd’hui

Un morceau, plutôt . Un de ceux qui sont intemporels .

Texte:

L’Europe

« Les sangliers sont lâchés
Je répète :
les sangliers sont lâchés.

Les petits patrons font les grandes rivières de diamant.
Deux fois.

Les roses de l’Europe sont le festin de Satan.
Je répète :
les roses de l’Europe sont le festin de Satan.

Nous travaillons actuellement pour l’Europe. x4
Voire pour le monde.

Chère vieille Europe, cher vieux continent, putain autoritaire,
aristocrate et libertaire, bourgeoise et ouvrière,
pourpre et pouponnée des grands siècles et colosses titubants.
Regarde tes épaules voutées, pas moyen d’épousseter d’un seul geste,
d’un seul, les vieilles pellicules, les peaux mortes d’hier et tabula rasa…
D’ici, on pourrait croire à de la pourriture noble et en suspension.
il flotte encore dans l’air de cette odeur de soufre. Sale vieille Europe,
celle qui entre deux guerres et même encore pendant caressait pour son bien
le ventre des pays de ses lointains ailleurs et la bite à la main
arrosait de son sperme les sexes autochtones.
On se relève de ça ? On se relève de tout même des chutes sans fond.
Nous avons su monter nous avons su descendre, nous pouvons arrêter
et nous pouvons reprendre…
Europe des lumières ou alors des ténèbres ;
à peine des lucioles dans les théâtres d’ombre.
A peine une étincelle dans la nuit qui s’installe et puis se ressaisit,
et puis l’aube nouvelle, après les crimes d’enfance,
les erreurs de jeunesse on n’arrache plus les ailes des libellules d’or.

Nous travaillons actuellement pour l’Europe.
Voire pour le monde.

Amnistie, amnistie ou alors amnésie, qu’est-ce que vous voulez que ça foute,
de toutes façons il faut bien avancer, pressons le pas camarade
et puis réalisons, réalisons, il en restera toujours quelque chose allez !
Matérialiste alors ça fait qu’au moins on est sûr de n’pas de tromper,
et du tangible alors jusqu’à l’indigestion, du rationnel alors
et jusqu’à en crever, des logiques implacables mais toujours pas de sens…
Eh princesse de l’Histoire dans ta marche forcée,
on finit par se perdre en passant sous tes arches multiséculaires.

Voire pour le monde.
Nous travaillons actuellement pour l’Europe.

On est passé de tes arcanes passées, passé de tes arcanes passées,
on est passé de tes arcanes passées  aux charmes technocrates…
Alors l’Europe alors l’Europe alors l’Europe.
Bruxelles, Schengen, Strasbourg, Maastricht, PIB, PIB, CEE, Euratom, OCDE et GATT.
Protégez-nous marché de cet AMI commun d’un monde si petit.
Euro, monnaie unique, Nasdaq et CAC 40, orgiaque, idyllique, faites de la poésie,
soutenez la culture, produisez du spectacle et de l’entertainment
comme on dit chez nos frères d’Outre-Atlantique et toc, anciens Européens,
nouveaux maitres du monde pendant que le dragon asiatique rêve, fait ses étirements,
il est beau et puissant, crache du feu gentillement.
Pendant qu’Ernest Antoine Seillière fait son apparition et nous déclare sa flamme
il nous aime et nous dit :
 » Nous ne sommes pas comme les politiques soumis à la pression de la rue.  »
Et on entend au loin résonner les clameurs de la foule,
les beaux mouvements d’ensemble, les défilés glorieux et puis la lutte des classes.
Et maintenant c’est sérieux, eh bébé, c’est sérieux, on ne croit plus en rien,
nous montons de toutes pièces ce bizness et Basta, on ne chevauche pas Pégase,
ça c’était pour l’extase et l’extase ,c’est fini.
Extension, expansion si possible, mais pas de rêve à porter seulement des dynamiques.
D’abord la thune, bébé et le reste suivra et le reste viendra, c’est ce qu’on dit
je crois en cette époque là bénie des globophages.
Chère vieille Europe, ta tête connaît à peine tes jambes qui souvent
ne comprennent pas tes bras comment ça marche encore déjà.
Comment ça marche un corps étranger à son corps ,on n’sait pas ,on s’en fout
on s’embrasse quand même et puis on a raison.
Sale vieille Europe, te souviens-tu de la force brutale, occident mal luné,
guerre brulante, guerre froide, et enfin de guerre lasse et enfin de guerre lasse.

Nous travaillons actuellement pour l’Europe.

En veux-tu en voilà des écoles de la performance et voilà des patrons
créateurs du Global Biz’ness Dialogue and Electronic Commerce
pour s’asseoir en gloussant sur toutes les exceptions à commencer
par ce truc machin culturel.

Histoires de producteurs et de consommateurs, du producteur au consommateur,
du producteur au consommateur, et des intermédiaires à plus savoir qu’en foutre,
toute ton âme s’est usée sur ce chemin sans fin et sur ce va et vient on y va,
nous aussi, profiter, pas de raison, après tout ça ira,
on n’en aura pour tout le monde, y’en aura pour tout le monde,
on a dit pour tout le monde, pour tout le monde, pour tout l’monde et mon cul !

A quelle hauteur vas-tu ériger tes remparts ?
Où vas-tu repousser tes nouveaux murs d’enceinte ?

Quelque chose est resté en travers de la gorge et nous voulons cracher
c’est la moindre des choses mais vous pouvez, madame,
vous adresser à nous car tout n’est pas perdu non tout n’est pas perdu
de vos mythes d’aurore ici le soleil brille pour tous et on y croit.

Nous travaillons actuellement pour l’Europe.
Voire pour le monde.

Quelque chose est resté en travers de la gorge et nous voulons cracher
c’est la moindre des choses mais vous pouvez, madame,
vous adresser à nous car tout n’est pas perdu non tout n’est pas perdu
de vos mythes d’aurore ici le soleil brille pour tous et on y croit.

La vérole sur vos gueules
Je répète :
la vérole sur vos gueules.
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée
ne sont plus entendus au banquet des banquiers.
Une fois.
La marmite de l’ermite est remplie de rubis.
Je répète :
la marmite de l’ermite est remplie de rubis.

La vieille Europe est la maquerelle des ballets roses.
Deux fois.
Quand les sirènes se taisent, les rapaces gueulent.
Le rouge et le noir des tortures sont les fleurs du mal.
Je répète :
le rouge et le noir des tortures sont les fleurs du mal.

Le jour de l’Occident est la nuit de l’Orient.
Deux fois.
Le jour de l’Occident est la nuit de l’Orient.

Je ne suis pas chauvine mais la France est quand même la reine des fromages.
Tryphon Tournesol est un zouave.
Six fois.
Le sang versé est la tasse de thé des géants de la foire.
Deux fois.
Il pleut des cordes sur la Concorde.
Il pleut des cordes sur la Concorde.
Les petites filles modèles sont les élues de l’Europe.
Je répète :
les petites filles modèles sont les élues de l’Europe.
Merde à la sûreté.
Deux fois.
La folie des grandeurs tue les merles moqueurs.
Je répète :
la folie des grandeurs tue les merles moqueurs.
Si vous ne trouvez plus rien cherchez autre chose.

Paix en Suisse.
Je répète :
paix en Suisse.
Les noces de sang incendient l’horizon.
Deux fois.
Le rimel de l’Europe coule sur les plastrons.
Deux fois.

La vie commence maintenant, et maintenant, et maintenant.

L’Europe est une petite déesse mortelle.
Deux fois.

L’enfance de l’art est un lever de soleil.
Je répète :
l’enfance de l’art est un lever de soleil.

Nous travaillons actuellement pour l’Europe…  »

Noir Désir/Brigitte Fontaine

Olivyeahh

Le pouvoir

Un petit monologue pour le public que le grand Léo aimait envoyer aux visages des spectateurs à la fin de ses concerts.

« Quand tu rentres chez toi, je parle à chacun de vous, quand tu rentres chez toi, ne prends pas des habitudes…
Avant de faire la révolution dans la rue, il faut d’abord la faire dans sa tête. Mais comme tu ne la fais pas ,c’est pour ça qu’on la fait pas dans la rue.
Et n’oublie pas ce que je t’ai dit, ce que je vais te dire.
Tous les jours. Tous les jours. Tous les jours. Au-dedans de toi. En parlant à n’importe qui, même à un mec avec qui tu dois développer des phraséologies à la con, sous prétexte qu’ils ont des machins, des cravates…

Dis-toi bien une chose, mais dis-toi le toujours, toujours, à toi tout seul ,sans  en parler à ta femme et à tes enfants …

Ou si , apprends leur aussi…

Dis-toi bien que le pouvoir, d’où qu’il vienne,de lui,de toi…

C’EST VRAIMENT DE LA MERDE. »

ferre-leo

Léo Ferré

Livre Libre : Richard Stallman et la révolution du logiciel libre

http://www.framabook.org/docs/stallman/framabook6_stallman_v1_gnu-fdl.pdf

240px-Richard_Stallman_2005_(chrys)

Mention légale
Cette version intitulée
Richard Stallman et la révolution du
logiciel libre – Une biographie autorisée
est publiée sous la GNU
Free Documentation Licence.
Permission vous est donnée de copier, distribuer et/ou modi-
fier ce document selon les termes de cette licence, version 1.3 ou
ultérieure publiée par la Free Software Foundation, avec le texte
de première et de quatrième de couverture (« cover texts ») :
« Editions Eyrolles – Framasoft ».
En cas d’améliorations majeures, les éditions Eyrolles et les au-
teurs vous autorisent à ne pas tenir compte de l’obligation concer-
nant les textes de couverture

Olivyeahh