Serveur: Red Hat 8 – Installation

On ne va pas revenir sur la politique de Red Hat envers CentOS, tout a été dit (surtout par les non-utilisateurs de ces 2 systèmes). Certes, la nouvelle a été brutale, mais la décision, bien que discutable sur bon nombre de points, est prise.
A titre personnel, je sais que la maitrise de Red Hat (ou distributions basées sur Red Hat)  sera un atout dans mon CV. Depuis Février de cette année, un particulier ou une petite entreprise/ infrastructure peuvent avoir accès gratuitement, via un compte Red Hat, à une licence d’ 1 an renouvelable pour 16 serveurs de production.

On verra par la suite si les solutions de remplacement (et en cours de dev) de CentOs (forks) tiennent la route.

Une fois le compte créé, j’ai donc téléchargé l’image d’installation par le réseau de Red Hat 8 et l’installation se fait, pour tests et apprentissage, sur une machine virtuelle VmWare 16 (installée sur Fedora)

Pour mettre les points sur les i de suite aux Grands Manitous Libristes, je réponds à :

« Pourquoi Vmware? ».

-C’est ce que tu trouveras en entreprise, entre autres solutions de virtualisation.

-VirtualBox et Qemu ont des lacunes. VirtualBox, ce n’est plus ce que c’était et la solution a mal vieilli. Qemu & lib-virt, c’est top mais à partir du moment où je vais intégrer du PfSense dans le réseau virtuel, c’est la foire. Dommage. (Par contre, pour virtualiser MacOsX, c’est top 🙂  )

Donc je prend ce qu’il y a de plus raisonnable et pro à ce niveau.

1/ Mise à jour des modules pour Vmware après mise à jour du noyau de Fedora

On lance VmWare. Si les modules sont à mettre à jour, le logiciel vous le fait savoir, vous demande votre mdp admin et compile les modules pour vous.

Lire la suite

Debian 10 : GLPI & OCS Inventory, gestion de parcs et de tickets – 1ère partie: Installation de GLPI

Rédigé par Brian T. lors du projet sur lequel nous avons collaboré du 6 Juillet au 11 Aout 2020.

Réadapté, relu et re-testé par mes soins, histoire d »éliminer certains doutes. J’ai gardé les captures d’écran originales ( les machines virtuelles ayant été détruite après évaluation du projet, je peux donc renseigner les adresses IP sans risques, dans un but de clarté pour le lecteur )

[Ne vous bornez pas à faire du copier/coller, vous n’apprendrez rien. De même, il faudra faire l’effort de vérifier les numéros de versions de GLPI ou OCS disponibles à l’instant -T, qui ne sont pas forcément les mêmes qu’à l’été 2020] . J’ai divisé ce thème en 3 parties, afin de le rendre plus digeste.

1ère partie: GLPI

On vérifie si notre système est bien à jour :

#apt-get udapte && apt-get upgrade

 Installation de GLPI (pour Gestion Libre de Parc Informatique)

1- Installation du serveur apache :

#apt-get install apache2

On vérifie que le serveur Apache est fonctionnel en tapant l’adresse IP de la machine dans le navigateur :

Activation du serveur Apache au démarrage de la machine :

#systemctl enable apache2.service

Rechargement du service Apache :

#systemctl reload apache2

 

2- Installation du serveur PHP :

Lire la suite

Debian 10 : Zabbix ( partie 2 :Ajouter un Hôte )

Rédigé par Romain M.(et je le publie avec son aimable autorisation) lors du projet sur lequel nous avons collaboré du 6 Juillet au 11 Aout 2020. Nous avons travaillé ensemble sur cette machine Debian . J’ai procédé à l’installation de Zabbix, Romain s’est occupé de la configuration générale du logiciel, des machines cibles (Windows et Gnu/Linux) et de la rédaction du tutoriel concernant cette 2ème partie

1/ Windows: 

Télécharger l’agent Zabbix  sur la machine à monitorer

Lancez l’installation, cette fenêtre devrait apparaître.

Hostname : Il faut mettre le nom de votre machine (Devrait être rempli par défaut)

Zabbix server IP/DNS : Il faut entrer l’ip du serveur Zabbix. Pour le reste, on laisse les options par défaut et on appuie sur « Next ».

A l’écran suivant, on se contentera de lancer l’installation (next)

Lire la suite

Debian 10: Installation de Drupal 9

Rédigé par Brian T. (et je le publie avec son aimable autorisation) lors du projet sur lequel nous avons collaboré du 6 Juillet au 11 Aout 2020. Nous avons travaillé ensemble sur cette machine Debian que nous avons configuré comme serveur, en y faisant collaborer le duo Nextcloud/Only Office et le CMS Drupal.

 

Pour cette installation, nous allons avoir besoin:
-d’une base de donnée: MariaDB
-d’un serveur web: Apache
-PHP: PHP 7.3
– d’un espace disque disponible d’au minimum 2GB

1- Mise à jour du système
$sudo apt-get update && sudo apt-get -y upgrade

2- Installation d’Apache

On installe le serveur apache et son module permettant de gérer PHP plus tard :
#apt install apache2 libapache2-mod-php

Vérification de l’état d’Apache:
#systemctl status apache2

Lire la suite

Debian 10 : VoIP (Voix sur IP) – Partie 1 – Installation d’Asterisk

Prérequis : Installation fraîche de Debian 10 et/ou système à jour.  J’ai utilisé la debian que j’ai installé sur VmWare pour tests à domicile.

1/ On vérifie en premier lieu si le système est à jour

#apt-get update && apt-get upgrade

(Le principe de && est de pouvoir passer 2 (ou plusieurs) commandes à la volée, en sachant que la commande suivante ne sera passée si , et seulement si, la précédente ne ressort pas d’erreur.

 

2/ Téléchargement du paquet Asterisk

-On s’identifie en utilisateur root et on se déplace dans le dossier /usr/src

$su – (ou $sudo -su)

#cd /usr/src

-On télécharge la dernière version stable d’astérisk
#wget https://downloads.asterisk.org/pub/telephony/asterisk/asterisk-16-current.tar.gz

Lire la suite

Intégrer un ordinateur sous Debian à Active Directory (Window server 2019)

On installe en premier lieu les paquets nécessaires à l’intégration d’une Debian (dans le cadre de notre projet, ce sera la DIJ-SRVGLPI-05)

#apt-get install realmd sssd-tools sssd libnss-sss libpam-sss adcli samba-common

Joindre notre Debian au domaine Active Directory

#realm join NomDuDomaine.com --user administrateur

Si cette commande ressort une erreur, on ajoutera l’option –install=/

#realm --install=/ join NomDuDomaine.com --user administrateur
mdp de l’administrateur A.D.:

[pour retirer une machine de l’A.D.]

#realm leave NomDuDomaine.com --user administrateur

Lire la suite

Debian 10: Installation de Nagios

Prérequis :

-Debian 10 fraîchement installée et à jour

 

On installe les paquets essentiels (dépendances) et nécessaires au bon déroulement de l’installation de Nagios

#apt install -y build-essential apache2 php openssl perl make php-gd libapache2-mod-php libperl-dev libssl-dev daemon wget apache2-utils unzip

Mettre en place l’utilisateur nagios et le groupe nagcmd  ainsi que l’utilisateur www-data ( pour le groupe nagcmd)

#useradd nagios
#groupadd nagcmd
#usermod -a -G nagcmd nagios
#usermod -a -G nagcmd www-data

On se déplace dans le dossier /tmp

#cd /tmp/

On télécharge la version de nagios la plus récente

#wget https://assets.nagios.com/downloads/nagioscore/releases/nagios-4.4.6.tar.gz
#tar -zxvf nagios-4.4.6.tar.gz

On se déplace dans le dossier nagios-4.4.6 fraîchement créé

#cd /tmp/nagios-4.4.6/

On compile maintenant Nagios depuis les sources

#./configure --with-nagios-group=nagios --with-command-group=nagcmd --with-httpd_conf=/etc/apache2/sites-enabled/
#make all
#make install
#make install-init
#make install-config
#make install-commandmode
#make install-webconf

Nagios a été installé dans le dossier /usr/local/nagios

Les fichiers de configuration dans le dossier /usr/local/nagios/etc

Nous allons modifié le fichier /usr/local/nagios/etc/objects/contacts.cfg afin d’y ajouter l’adresse mail de l’administrateur

#nano/usr/local/nagios/etc/objects/contacts.cfg

Lire la suite

Debian 10 : Installer OnlyOffice (Nextcloud)

 » ONLYOFFICE est une suite bureautique en ligne intégrée avec une plate-forme de collaboration pour gérer documents, projets, clients dans un seul endroit. »

 

1/On ouvre un terminal en mode Super Utilisateur

$su -

On télécharge en premier lieu Community Document Server dans /tmp

Lire la suite

Passer à Linux Mint Debian Edition 3 avant l’heure (et à vos risques et périls)

Effectivement, cette excellente version de la Linux Mint (basée sur Debian Stable) se fait plus qu’attendre, à tel point qu’elle sera obsolète l’année prochaine à la sortie de « Buster », qui sera le petit nom de la prochaine version stable à être diffusée.

Peu importe, ceux qui sont déçus par ce temps d’attente sont déjà passés à autre chose.

Une version beta de la LMDE3 (iso) devrait sortir dans les prochains jours, en attendant (pour les plus courageux des utilisateurs), on va passer à cette nouvelle version en partant de LMDE2 (le pc de Madame 🙂 )

Ceci implique des risques d’instabilité pendant quelques temps, mais j’y crois peu ( vu la stabilité de Stretch à l’heure actuelle et je ne pense pas que le peu de logiciels estampillés « Mint » le soient également)

1/Je modifie mon sources.list

J’ouvre un terminal et je remplace betsy par cindy et jessie par stretch dans /etc/apt/sources.list.d/official-package-repositories.list

$sudo nano /etc/apt/sources.list.d/official-package-repositories.list

Ça donne ça : Lire la suite

Compte-rendu d’installation: Schneider SCL141CTP

Je voulais ce genre de PC pour avoir à nouveau un outil informatique me permettant de voyager léger, embarquer un peu de son par la même occas’ ou en faire occasionnellement ,  traiter mes mails ou mes photographies, un petit peu de traitement de texte de dernière minute éventuellement… 🙂

Peu importe la puissance, juste un truc qui ne me coûtera pas la peau du cul. (138 euros pour ce Schneider,  ça me va bien du coup)

Puis, je suis curieux de voir le type de matériel que peut fournir ce fabriquant, je me dis que c’est l’occaz’

Voici quelques détails:

Écran : 14,1’’ IPS Full HD

Processeur : Intel Atom x5-8350 Quad Core Processor

Mémoire RAM : 2 Go

Capacité de stockage : 32 Go

Lecteur de cartes mémoire : Micro carte SD (jusqu’à 128GB max)

Résolution : 1920×1080 pixels

Carte son: CherryTrail

Webcam : 0,3 MP

Norme Wifi : 802.11 B/G/N

Bluetooth : 4.0 EDR

Microphone

Connectique : 2 ports USB (USB 3.0 + USB 2.0) / 1 port HDMI mini

Après, l’installation d’une distribution Linux sur ce genre de machine tient du parcours du combattant . Vu le prix de la machine neuve (138 euros), ça vaut le coup de se casser la tête. C’est ce que j’ai fait (en me disant qu’au pire, je réinstalle un Windows et je la refourgue)

Problème n° 1:

Système UEFI 32 bits pour machine X86_84. J’ai tapé dans ma réserve d’iso.

Seules Debian, Kiss0s et Fedora 28 sont bootables. Exit les Archbang, Slackware, Ubuntu, Mint, même l’Isotop (OpenBSD) ne veut rien savoir (dommage).

Problème n°2:

Pas de prise ethernet. Debian (live avec firmware non-free) et Kiss0s ne franchissent pas cette étape. Reste Fedora. La distro qui va trôner sur cette machine ayant peu d’importance au final, du moment que ça roule

Problème n°3 (et pas des moindres) le son (carte audio factice, quand pas détectée)

Ainsi soit-il..

Mise à mort de Windows avec passage à l’acide et…

Une Fedora 28 XFCE Edition + Cairo-dock (c’est plus sympa pour les autres membres de la famille, même si un petit pekwm va pointer le bout de son nez d’ici quelques heures…)

Ça ne m’étonne pas en fait, Fedora est très souvent au dessus du lot niveau compatibilité avec les matériels exotiques) Lire la suite