Slackware64-current : Installation KDE-Plasma

Un petit moment que je voulais faire ce billet

J’utilise slapt-get d’habitude, mais pas dans ce cas, on utilise slackpkg

Warning : Je désinstalle slapt-get, incompatible avec l’utilisation de slackpkg

Ajouter le dépôt Ktown (AlienBob) à Slackpkg+

#nano /etc/slackpkg/slackpkgplus.conf

Allez à # Slackware current – x86_64
et ajouter cette ligne
MIRRORPLUS[‘ktown’]=http://bear.alienbase.nl/mirrors/alien-kde/current/latest/x86_64/

Se rendre à la ligne suivante et la modifier de cette façon:

# if you want to install ‘ktown’ repository you must set it here
PKGS_PRIORITY=( ktown )

Ensuite passez les commandes suivantes:

# slackpkg update
# slackpkg install ktown
# slackpkg install-new
# slackpkg upgrade ktown
# slackpkg upgrade-all

Ensuite, on ajoute la ligne suivante en première position dans /etc/rc.d/rc.4 (si vous utilisez un DM, sinon sélectionnez plasma avec xwmconfig)

if [ -x /usr/bin/sddm ]; then
exec /usr/bin/sddm
fi

Redémarrez et voilà le travail (A savoir que lorsque vous arriverez sur ssdm, ce sera en QWERTY la première fois)

Editez /usr/share/sddm/scripts/Xsetup en y ajoutant la ligne suivante:

setxkbmap fr

Pour toutes questions supplémentaires, je vous redirige sur la page dédiée sur le blog d’AlienBob

Publicités

Slackware :slapt-src

Slapt-src est l’équivalent de slapt-get pour les slackbuilds

Prérequis :

-Depuis que j’utilise slapt-get, je n’utilise plus slackpkg, j’estime que c’est une obligation permettant d’éviter de casser ma Slack. Après, chacun fait ce qu’il veut.

-Avoir au minimum installer slapt-get avant d’installer slapt-src

Rendez vous ici pour télécharger les paquets concernés

(je vous conseille d’installer également gslapt, histoire d’avoir un gestionnaire de paquets en mode graphique)

On les installe via installpkg

On se déplace dans le répertoire contenant les paquets précédemment téléchargés

cd /home/user/downloads

On passe super-utilisateur et on tape :

installpkg NomDuPaquet.txz

Voilà voilà

Ensuite, je modifie ce que l’on peut comparer à un sources.list chez Debian pour le passer au dépôt  Current .Je vous conseille de rester en 14.2 si vous ne voulez pas prendre de risques

nano /etc/slapt-get/slapt-getrc

Voici à quoi ressemble mon fichier, les dépots sont les mêmes que sous slackpkg

screenshot_2016-09-14_06-46-50

Ensuite mettre tout cela à jour

slapt-get –update && slapt-get –upgrade

Faire vos mises à jour éventuelles et n’utilisez plus slackpkg ( démarche personnelle, comme je l’ai précisé au début, si tu veux péter ton système, c’est ton droit le plus stricte et inviolable)

Je passe à slapt-src que je vais éditer

Par défaut, le dépot des slackbuilds est griffé 14.0, je passe en 14.2. ( après, parait que c’est risqué…)

nano /etc/slapt-get/slapt-srcrc

Voici mon fichier après modification

screenshot_2016-09-14_06-54-02

Je mets à jour le bousin

slapt-src –update

Et je jette un oeil sur les slackbuilds disponibles

slapt-src –list

[EDIT] : n’oubliez pas d’installer texlive et texi2html via slapt-src

slapt-src –install texlive

slapt-src –install texi2html

(sinon vous allez compiler walou)

screenshot_2016-09-14_07-37-13

Une fois que vous trouvez ce qu’il vous faut;

slapt-src –install NomDuPaquet

Ce genre d’opération pourrait downgrader certains éléments (ou pas) de votre système, si vous maitrisez et connaissez bien votre slack, ca ne devrait pas poser de problèmes. Il se peut qu’il manque des dépendances. Là aussi, bien connaitre votre système évitera un gros merdier

 

Dès que j’ai résolu les problèmes de librairies qui empêchent l’utilisation de Plasma5 sur cette même Slackware, promis, j’vous en parle.