BSD: Isotop, l’OpenBSD accessible

Fallait bien que cela arrive depuis que j’y pense…

J’ai donc téléchargé une iso d’Isotop (voir ici également pour l’installation), l’openBSD saveur 3hg

Je commence seulement à explorer, j’ai fait mes petits aménagements, malgré une résolution pas top (la faute au HDMI et à NVIDIA, pour ma part. Mais, je trouverai bien à force de gratter 😀 ). Ce qui n’est pas éliminatoire puisque je peux récupérer le tir en jouant sur la config du bureau…

Un bureau Xfce4 aux petits oignons, j’ai ajouté Conky pour faire beau et pour la frime

Lire la suite

Publicités

Slackware : pekwm « Kiss0s Flavour »

Openbox, c’est cool, j’apprécie beaucoup. Mais je lui préfère pekwm

J’ai découvert ce wm en m’amusant avec Kiss0s. Je continue à apprendre son fonctionnement, il y a certains recoins qui me paraissent encore bien obscurs. Toujours sur Kiss0s, bien sûr. Et sur Slackware depuis ce matin.

Il neige, ça pince… Du coup, ça Geek de façon compulsive

Installer pekwm

#sbopkg -i pekwm

#sbopkg -i peksystray

#sbopkg -i ranger

$xwmconfig

(Ne vous fiez pas à cette liste, je vais virer Lumina, Fluxbox ou encore blackbox)

J’ai copié pas mal de fichiers de conf., wallpaper ou thèmes de la Kiss0s (sur le même disque dur) afin de compléter ceux de la Slack  : Lire la suite

Routine de Slacker: Openbox

La commande  permettant de sélectionner une session (lorsque l’on tourne sans gestionnaire de session) est : $xwmconfig

 

Une des sessions proposée est  openbox-session.

On va être clair, ce billet va plutôt intéresser des utilisateurs ayant certaines compétences avec Openbox et qui aimeraient faire joujou sur Slackware… Ou les curieux motivés Lire la suite

Debian : Vue personnelle sur la banquise & Point rapide sur Buster et Sid

En premier lieu, un petit constat personnel (tu peux avoir un avis divergeant, ce n’est qu’une sensation parmi tant d’autres…)

J’ai l’impression qu’on est entré dans un cycle de maturité dans l’univers GNU/Linux, en général.

On sent bien que le cycle actuel est celui de l’optimisation fonctionnelle et esthétique (sans parler des Firefox, VLC ou autres). Cela se ressent de façon assez remarquable avec Debian.

Un exemple:

Les environnements « grand public »(tels KDE-Plasma ou Gnome, et pas qu’eux) sont, dorénavant, stables après quelques mois/années de refonte et sont désormais partis pour durer sans grosses évolutions majeures. Enfin, je pense, étant donné le passif en la matière. Pour rappel, Gnome 2 est sorti dans sa première version (2.0) en Juin 2002, la dernière (2.32) a vu le jour en Septembre 2010. De même, en Janvier 2008 sortait la première version de KDE dans sa version 4.0. Cycle qui s’achève au mois d’Août 2014 avec un KDE 4.14 particulièrement abouti ( selon les utilisateurs de ce bureau dont je n’étais plus à l’époque).

Lire la suite

Routine de Slacker: Changement de machine

J’ai envie de vous faire partager mon expérience de Slacker. Configuration de périphériques, installation de paquets, configuration, édition de fichiers, etc…. D’où le titre.. Sujet clos

Comme je le prédisais au mois de Septembre, ma machine principale a lâché, du moins la carte mère et, par extension, le circuit graphique AMD, le tout dans un fracas de silicium… Non, je déconne

Bref, heureusement pas de pb sur le disque dur, je l’ai intégré au Dell Inspiron 1525. Dans mon malheur, j’ai eu la bonne intuition en me focalisant au fil des mois sur le NoDE, ça suffit pour les 2go de ram de la bête…

Pour les Debian (testing et Sid), ça s’est bien ficelé.. J’ai viré les firmwares concernant les composants AMD pour les remplacer par ceux dédiés à Intel..( ouais, ben j’ai pas le choix, je suis limite niveau puissance)

Par contre, pour Slackware, ça s’est moins bien goupillé. Lire la suite

ArchLinux Facile: Antergos, en quelques phrases

« Voilà, aucune opinion particulière à distiller, à part  celle-ci : Une ArchLinux avec un installeur graphique relativement simple »

C’est la phrase qui clôturait le dernier billet (très rapide) sur l’Antergos ( début 2017)

Je ne change rien à cette phrase.

L’installateur graphique est simple (j’ai pris l’iso Minimal pour l’installation, à vos câbles Ethernet), autant que celui d’une Ubuntu ou d’une Mint. Avant l’installation, on peut choisir son bureau, d’activer l’ Arch User Repository ou pas, son navigateur, Flash ou pas, kernel LTS ou pas, etc…

La totalité des paquets sera directement récupérée via les dépôts de la distribution (enfin, un dépôt Antergos ajouté à ceux d’Archlinux… Ce qui permet, au final, d’avoir une Archlinux automatisée avec quelques outils simplificateurs) Lire la suite

Eeepc: migration de Debian 8 à 9

1 an pile-poil que je n’avais pas mis sous tension mon EeePC (enfin, celui de ma moitié cosmique :p) me servant à la  sauvegarde de mes données privées. Comme j’ai envie de faire la sauvegarde annuelle ( ajouter les documents, photos et autres fichiers de cette année), j’en profite pour migrer vers Debian Stretch

Première chose à faire, les mises à jour de la version Jessie (1an soit à peu près 300 màj) qui règne sur cette antique machine.

Virer l’environnement de bureau (ça fait 2 ans que je veux m’en occuper, c’est l’occasion) et le remplacer par un autre. Gnome, ce n’est plus possible sur cette machine

Lire la suite