Long métrage: « Jin Roh, la brigade des loups » de Hiroyuki OKIURA (1999)

L’Histoire:

« A la Fin des années 1950, dans un passé uchronique. L’Allemagne a gagné la guerre et s’est emparée du Japon. Une brigade d’élite spéciale (et sans pitié), dénommée « Panzer »,  est la  seule réponse qu’a trouvé le gouvernement face à des émeutes de plus en plus violentes. Une nuit, lors d’affrontements contre un groupe d’action nommé  « La Secte », le lieutenant Kazuki Fuse ne peut se résigner à tuer une jeune fille, porteuse d’une bombe, malgré les ordres assénés,  mettant ainsi en danger sa vie et celles des membres de son unité. L’adolescente déclenche l’engin explosif et meurt devant ses yeux. Traumatisé, rongé par la culpabilité et des émotions humaines inconnues de lui jusque là,  le soldat se rend sur sa tombe et rencontre la sœur aînée de cette dernière. Cette rencontre n’est pas un hasard… »

Lire la suite