Rapport de mises à jour : Màj vers Linux Mint 21 Beta (à la mano)

Un petit moment que je ne trouvais aucune utilité de parler de Gnu/Linux. On ne va pas revenir là dessus, stabilité, maturité,etc ,etc …

Aujourd’hui, j’ai 2 machines. La première est plutôt destinée à l’usage quotidien avec un Win11 pro (pour Ableton) et une Mint pour mes affaires courantes et la musique (avec ce qu’il faut comme paquets)

L’autre, c’est surtout pour lorsque je me déplace. Là aussi, une Fedora pour la zizic, genre home studio itinérant. Une Slackware Current et une Debian Sid… Rien de spécial de ce côté, ça ronronne.

Je reviens à la Mint sauce Frankestein (audio donc, mais aussi le desktop Unity. Parce que..)

Autant se l’avouer tout de suite, ça va casser, c’est une évidence, trop de choses là dessus.
Et ça ne me prendra pas trop de temps maintenant que la fibre est là.

Première chose : mise à jour avant upgrade général:

sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade -y && sudo apt-get autoremove

On est sûr que ce sera propre un minimum

Lire la suite

Unity : I’ll be back

Comme je le signifiais dans mon dernier billet, Unity est de retour.
Ce bureau ne m’a jamais gêné, mais le fait que Canonical est le culot de faire son possible pour qu’il soit quasi impossible de le porter sur d’autres distributions, ce n’est jamais passé.

Des têtus ont malgré tout continué son développement.
Vous pourrez dorénavant revenir sur ce bureau grâce à Ubuntu-Unity (exit Canonical par la même occasion) ou par l’ajout d’un ppa (sur des ubuntu ou Mint, par exemple, enfin ce qui est basé sur la distro de Canonical en général. En espérant que le portage sur d’autres distros soient bientôt OK )

En précisant que la Mint est basée sur la 20.04 LTS, je n’ai pas rencontré de problèmes ( malgré la présence de Cinnamon) sur le PC « familial ».

On ouvre un terminal :

sudo add-apt-repository ppa:unity7maintainers/unity7-desktop

Lire la suite

Albums Incontournables: « The Fat Of The Land » – The Prodigy – ( 1997 )

25 ans…
J’ai acheté ce cd le jour de sa sortie en ce 1er Juillet 1997. Comme souvent, à cette époque, la plupart de mes achats de cds d’artistes « inconnus » (de moi, on s’entend bien) se font sur…. la pochette de l’album (et oui, pour le coup, j’ai découvert « music for the jilted generation » plus tard ) . C’est comme ça que j’ai donc fait connaissance avec ce que les journaleux définiront comme le « Big Beat »

Pas déçu le Lulu. Si j’aime l’album dans son entièreté, bizarrement, ce ne sont pas les morceaux les plus connus de cette galette qui me font le plus « jumper » .

« Breathe « 

Firestarter

Mais bel et bien les quelques autres perles que contiennent l’album…

Lire la suite
Commentaires fermés sur Albums Incontournables: « The Fat Of The Land » – The Prodigy – ( 1997 ) Publié dans Musique

Albums Incontournables: « World Service » (cd1 : Techno Mix – cd2: Electro Mix) – Dave Clarke – (2001)

Nouveau boulot, nouvelle pause niveau Blog.

Je publierai encore des billets GNU/ Linux mais de façon très irrégulière pendant quelques mois.

J’en profiterai pour partager d’autres choses

On va commencer par cette double compilation. Rien à dire de spécial sauf que si t’aimes les 2 genres (Techno et Electro), bah bonne écoute 🙂

Commentaires fermés sur Albums Incontournables: « World Service » (cd1 : Techno Mix – cd2: Electro Mix) – Dave Clarke – (2001) Publié dans Musique

Albums Incontournables : « Biomechanik 2 » (1999) – Manu Le Malin

Avant de prendre mon nouveau poste, j’ai quelques jours de battement.

Le temps de mettre en place le(s) serveur(s), j’vais certainement publier quelques billets pendant ce temps (et ça va me servir à remettre les choses en place, par la même occasion, après 11 mois de Microsoft Windows) …

Le temps de l’inévitable séance d’installation, je me replonge dans mes classiques. Et comme je suis dans une période où j’écoute (et je fais) pas mal de musique électronique, ça me donne l’occasion de revenir sur ce « Biomechanik 2 » de Manu le Malin, le seul DJ de Techno Hardcore que j’écoute encore, 20 ans après (Le Hardcore n’est pas mon style préféré dans ce genre et je m’en suis vite écarté, à l’exception de ce gars.)

A l’époque, accroche immédiate, certainement l’ambiance de fond de cette Compilation, très industrielle.
J’apprécie également la construction progressive et de plus en plus agressive du son .

Bref, pas pour les tendres, mais ça défoule 🙂

Slackware 15 – Le cas Sbopkg

Fut une époque où j’ai laissé tomber les slackbuilds, préférant ajouter des dépôts tiers via slackpkg+

Cette méthode m’ a surtout été utile lors des gros travaux d’intérieur entre la version 14.2 et 15

Je ne l’ai pas reconduite après le crash de ma machine.

Rappel Important: Rien ne gère les dépendances des paquets dans Slackware, si ce n’est le barbu (dans l’esprit, on peut être imberbe, ça marche aussi) situé entre le clavier et la chaise.

Du coup, c’est parti.

On télécharge sbopkg

Je me déplace dans /home/user(ton nom d’utilisateur)/Downloads

Et je télécharge le paquet

Lire la suite

Expérimentations

Je retourne progressivement à la zik électronique ces derniers temps(avec des grattes n’d’dans, faut pas déconner)

Un petit morceau (Démo, y’a encore des choses à revoir) composé avec mon complice B.

Commentaires fermés sur Expérimentations Publié dans Musique

Linux Mint Debian Edition 5: la Beta est là

Pour ceux qui aiment la simplicité de Linux Mint mais qui ne veulent pas d’Ubuntu comme base, la version BETA de la LMDE5 est sortie, basée sur Debian 11

Installation effectuée dans un virtualiseur Qemu/KVM sans aucun problème.
J’y reviendrai sûrement ce week end.

Le lien de téléchargement: https://blog.linuxmint.com/?p=4281

Quelques captures

Installation en 5 minutes sur une machine virtuelle de 4Go de RAM et un processeur DualCore sur fond sonore sympa

Slackware 15 (Release): Installation & configuration de A à Z (ou presque) – Partie 3 : Finalisation

Enfin eu le temps de m’y remettre.
2 machines sur 3 OUT, l’année commence bien.
Réinstallation d’une Slackware sur QEMU/KVM.

On avait fini le billet précédent sur la configuration de slackpkg et les mises à jour.

Reboot, donc

On se connecte avec l’utilisateur.

J’vais être franc, je n’utilise pas de gestionnaires de session type ssdm ou gdm sur Slackware.
1/ Ils monopolisent des ressources système

2/Je trouve la méthode originelle plus..réactive.

On entre la commande suivante

$xwmconfig

On choisit le bureau (ou le gestionnaire de fenêtres) avec lequel on veut travailler

(Les éléments présents sont installées par défaut)

On lance le serveur X

$startx

Avant de continuer, petite parenthèse :

Entre-temps, Slackware 15 est sortie officiellement.

http://www.slackware.com/index.html

Lire la suite