Serveur: Red Hat 8 – Installation

On ne va pas revenir sur la politique de Red Hat envers CentOS, tout a été dit (surtout par les non-utilisateurs de ces 2 systèmes). Certes, la nouvelle a été brutale, mais la décision, bien que discutable sur bon nombre de points, est prise.
A titre personnel, je sais que la maitrise de Red Hat (ou distributions basées sur Red Hat)  sera un atout dans mon CV. Depuis Février de cette année, un particulier ou une petite entreprise/ infrastructure peuvent avoir accès gratuitement, via un compte Red Hat, à une licence d’ 1 an renouvelable pour 16 serveurs de production.

On verra par la suite si les solutions de remplacement (et en cours de dev) de CentOs (forks) tiennent la route.

Une fois le compte créé, j’ai donc téléchargé l’image d’installation par le réseau de Red Hat 8 et l’installation se fait, pour tests et apprentissage, sur une machine virtuelle VmWare 16 (installée sur Fedora)

Pour mettre les points sur les i de suite aux Grands Manitous Libristes, je réponds à :

« Pourquoi Vmware? ».

-C’est ce que tu trouveras en entreprise, entre autres solutions de virtualisation.

-VirtualBox et Qemu ont des lacunes. VirtualBox, ce n’est plus ce que c’était et la solution a mal vieilli. Qemu & lib-virt, c’est top mais à partir du moment où je vais intégrer du PfSense dans le réseau virtuel, c’est la foire. Dommage. (Par contre, pour virtualiser MacOsX, c’est top 🙂  )

Donc je prend ce qu’il y a de plus raisonnable et pro à ce niveau.

1/ Mise à jour des modules pour Vmware après mise à jour du noyau de Fedora

On lance VmWare. Si les modules sont à mettre à jour, le logiciel vous le fait savoir, vous demande votre mdp admin et compile les modules pour vous.

Lire la suite

Guitare: AC/DC, réglages d’ampli

Nouvelle rubrique

Il n’y aura pas de publication régulière, mais de temps en temps, je balancerai les réglages de mon ampli ( Un vieux Marshall de la série MG15), selon ce que je joue ( ça peut aller d’AC/DC, en passant par Gojira, Metallica, Noir Désir ou Mickey3D, parmi tant d’autres ..) ou des logiciels libres que je peux utiliser pour les effets.

Je n’ai pas la prétention d’être un bon musicien, j’ai appris seul, sans cours.

Et pour apprendre, je me suis basé sur le jeu de Malcolm Young, le dieu métronomique de la rythmique ( les solistes ne sont pas ma tasse de thé et la perte d’une partie de la  sensibilité de mon auriculaire gauche, il y a une dizaine d’années, ne me permet plus de tricoter sur le manche…).

J’ai surtout appris le silence (celui qui se situe entre chaque accord) et l’attaque des cordes. Malcolm jouait sur des « Rails » ( jeu de corde de tirant 012). De quoi faire passer le bout de tes doigts de tendres à sabots de buffle.

Les réglages pour la rythmique:

Overdrive: ON

Gain: 4

Volume: bah, ça dépend si t’es seul chez toi…ou pas  🙂

Bass: 2

Contour: 6,5

Treble : 8,5

Je n’utilise pas la Reverb

Lire la suite

GLPI/OCS-Inventory : Installation de l’agent OCS-Inventory (Debian Linux)

 Installation de l’agent sur Debian:

a/Installation des paquets nécessaires

#apt-get install dmidecode libxml-simple-perl libcompress-zlib-perl libnet-ip-perl libwww-perl libdigest-md5-perl libnet-ssleay-perl

#apt-get install libcrypt-ssleay-perl libnet-snmp-perl libproc-pid-file-perl libproc-daemon-perl net-tools libsys-syslog-perl pciutils read-edid nmap make

#apt-get install libcompress-raw-zlib-perl

 

b/Installation de l’agent OCS

#apt-get install ocsinventory-agent

Choisir la méthode de connexion « http » pour un serveur OCS configuré.

Lire la suite

Imprimante Canon TS3351 et Linux

Après 15 ans de bons et loyaux services, l’imprimante HP Photosmart C4280 de la maison a rendu l’âme

Je me suis donc tourné vers une imprimante Canon TS 3351 (malgré la mauvaise réputation que cette marque a dans le petit monde Linux.) à 40 Euros, neuve. Le câble imprimante n’étant pas fourni, j’ai récupéré l’ancien.

Le choix est simple, il me fallait une imprimante équivalente niveau fonctionnalité : impression, scan.

Sans pour autant que ce soit une usine à gaz. Comme on peut le voir sur la photo, la taille est équivalente.

Il se trouve que celle-ci a également une fonction Wifi. Le top pour ma moitié et le fiston qui vont pouvoir y connecter leurs Smartphones.

Lire la suite

Google: le coup de poignard dans le dos ( de Chromium)

A titre personnel, je n’ai jamais utilisé Google Chrome, un peu testé Chromium. J’en suis vite revenu et ai décidé de rester fidèle utilisateur de Firefox.
C’est par hasard, en faisant la (grosse, que dis je , énorme) mise à jour de Slackware de ce jour que je suis tombé sur un billet sur le blog Alien Pasture
Je vous pose ça là.

https://alien.slackbook.org/blog/google-muzzles-all-chromium-browsers-on-15-march-2021/

Sympa, n’est ce pas?

https://www.01net.com/actualites/google-va-supprimer-la-synchronisation-ajoutee-par-erreur-sur-certains-navigateurs-chromium-2029495.html

Je sens que ça va être folklo… ou pas…

Utilisez Firefox 😀

 

Bilan 2020

-D’un point de vue personnel

Une année « Covid » qui marque un tournant pour ma part. Si la fin de l’année 2019 fut une longue période de réflexion, le début 2020 a été le moment de mettre en application les réponses aux leçons prisent l’année précédente. Plutôt bénéfique, pour ma part.

Cette année 2020 a commencé par une mise à niveau et un apprentissage solitaire des bases de HTML5/CSS et  de Python via OpenClassRooms   , une très bonne façon (avec le recul et l’épidémie de Covid 19, j’y reviens rapidement) d’aborder les cours à domicile, après avoir été retenu pour la session de formation aboutissant au Titre professionnel RNCP BAC+2 (reconnu et délivré par l’Etat, niveau 5, BAC+2) de Technicien Supérieur Systèmes et Réseaux via WebForce3 .

Cette première partie de l’année m’a permis de me replonger dans une ambiance studieuse, occasion de me trouver une méthode personnelle afin de mieux assimiler les cours. Lecture et reprise à l’écrit (en simultané) des éléments clés des différents chapitres concernant le HTML5/Css et le Python ( les cahiers, c’est du matériel et on les a sous la main directement. Et, à titre personnel, l’ assimilation des données et de la compréhension des sujets ont été de bien meilleure facture). Habitude que j’ai gardé pour la suite.

Bref, je dois entrer en Centre de Formation à la fin Mars.

Lire la suite

Fedora: Désinstaller vmWare 15 et passer à la version 16

La version 15.6 de vmWare ne supportant pas le noyau Linux à partir de la version 5.8.xxx, Je teste l’installation de la version 16.1.

On désinstalle d’abord la version 15

$cd /usr/bin

$sudo vmware-installer -u vmware-workstation

On récupère la version 16 pour Linux sur le site officiel

https://www.vmware.com/go/getworkstation-linux

Je la retrouve dans /Téléchargements et je l’installe

Lire la suite

Commentaires fermés sur Fedora: Désinstaller vmWare 15 et passer à la version 16 Publié dans Fedora, Virtualisation

GLPI/OCS-Inventory : Installation de l’agent OCS-Inventory (Windows)

Depuis l’ordinateur cible, on se rend sur le site officiel d’OCS-Inventory, dans la zone Téléchargements Et on sélectionne  OCS INVENTORY AGENT WINDOWS

Entrer les  informations requises et une adresse e-mail  valide afin de recevoir le lien de téléchargement par e-mail.

Après le téléchargement, extraire le fichier :


Exécuter, ensuite,  le fichier OCS-NG-Windows-Agent-Setup (pour Windows) :

Lire la suite

Long métrage: « Jin Roh, la brigade des loups » de Hiroyuki OKIURA (1999)

L’Histoire:

« A la Fin des années 1950, dans un passé uchronique. L’Allemagne a gagné la guerre et s’est emparée du Japon. Une brigade d’élite spéciale (et sans pitié), dénommée « Panzer »,  est la  seule réponse qu’a trouvé le gouvernement face à des émeutes de plus en plus violentes. Une nuit, lors d’affrontements contre un groupe d’action nommé  « La Secte », le lieutenant Kazuki Fuse ne peut se résigner à tuer une jeune fille, porteuse d’une bombe, malgré les ordres assénés,  mettant ainsi en danger sa vie et celles des membres de son unité. L’adolescente déclenche l’engin explosif et meurt devant ses yeux. Traumatisé, rongé par la culpabilité et des émotions humaines inconnues de lui jusque là,  le soldat se rend sur sa tombe et rencontre la sœur aînée de cette dernière. Cette rencontre n’est pas un hasard… »

Lire la suite

Debian Sid & Slackware-current à l’instant -t

Slackware64-current:

Comme je l’ai précisé lors de plusieurs billets, la Slackware 15, ça fait un petit moment que je l’utilise maintenant.

Le noyau dans sa version 5.10.2 a été proposé en mise à jour ce matin même.
KDE/Plasma fonctionne à la perfection, la seule chose ayant changé est l’intégration du bureau aux dépôts officiels de Slackware, après  avoir été disponible de longs mois (et que j’ai mis en place début 2017) via le dépôt Ktown d’ AlienBob.
Cette mouture de la distribution, qui devrait maintenant officiellement sortir sous peu en tant que système Stable, est robuste, cohérente et d’une stabilité exemplaire.

A part la mise en place de Grub (pour ma part, en lieu et place de elilo) et le retrait de logiciels de la suite KDE dont je n’ai pas besoin ( Les jeux, la suite Calligra et quelques autres trucs), Slackware-current ne m’a donné aucun fil à retordre ces 2/3 dernières années.
Une horloge atomique.

Le changelog:  http://www.slackware.com/changelog/current.php?cpu=x86_64

 

Debian Bullseye/Sid :

Lire la suite