Slackware64-current : Kernel, Plasma, erreur entre la chaise de bureau et le clavier

Comme je l’ai dit dans le précédent billet , je vais parler un peu plus de Slackware.

Pour aujourd’hui, je fais le point sur le système en place sur ma machine et je parle, par la même occasion, de la petite erreur humaine évitable qui rôde toujours autour d’un user, ma gueule en l’occurrence.

Le kernel est actuellement en version 4.9.45 est implique toujours la réinstallation  des modules liés au noyau ( slackbuilds) selon vos besoins. Seul le wifi est concerné sur ma machine.

L’environnement KDE/Plasma, via les dépôts d’AlienBob, est en version 5.10.5, KDE Frameworks en est à la 5.38.0, Qt est estampillé 5.9.1

Lire la suite

Publicités

Reboot :)

Après ces quelques semaines de retrait nécessaire, comme chaque année, les publications vont reprendre lentement.

Pas de changements, je vais rester sur la ligne actuelle niveau distributions (slackware, Kiss0s, Sid, et plus  rarement je parlerai d’autres projets comme Mageia, Mint, LMDE ou les distros basées sur Debian,comme Librazik, par exemple).

J’ approfondirai également plus sur mes distributions principales et spécialement Slackware, dont on ne parle pas assez à mon goût. C’est pourtant un système extrêmement intéressant par bien des aspects. Ce n’est pas pour autant que je ne parlerai plus de Debian.

Lire la suite

Slackware-Current & Plasma 5.10, Debian et autres linuxeries

J’ai passé une semaine dernière relativement « restreinte » niveau sommeil, pas la concentration nécessaire (ni l’envie et/ou le temps d’ailleurs) de me consacrer au blog.

Strict minimum pour le reste. Il fait moins chaud, la semaine s’annonce pluvieuse (et tant mieux, le niveau des rivières commence à bien baisser) et fraîche.

Néanmoins, on peut dire que ça bouge sur mes 2 distributions principales

Slackware64-Current:

Pas mal de mises à jours courant de la semaine dernière ( base principalement) et ce matin, mise à disposition du bureau Plasma dans sa version 5.10.2 ( via le dépôt d’ AlienBob) et du noyau 4.9.34

 

Lire la suite

Slackware-Current : Upgrader un slackbuild lié au noyau

La semaine dernière, j’ai installé le firmware (broadcom-sta) correspondant à mon wifi via un slackbuild

Seulement voilà, en ce moment, ça bouge pas mal sur Slackware-Current. Hier, je suis passé à la version supérieure du noyau lors de la mise à jour.

Plus de wifi avec la version 4.9.30 qui succède à la version 4.9.29 de Linux

Pas de panique, il m’a suffit de brancher l’ethernet (en cas de nouvelle version du slackbuild, on ne sait jamais. Mais il est présent en local donc…) et d’upgrader le paquet pour cette nouvelle version du kernel

#sbopkg -i broadcom-sta

Voilà, tout rentre dans l’ordre, je reviendrai un peu plus en profondeur sur les slackbuilds dès que j’aurai un peu plus de temps

Pour les débutants qui suivent ce blog, pas de panique, je ne suis pas en train de radi-geek-iser ce coin du net, juste que niveau distribution « user-friendly », et à part le passage en RC de Mageia 6 et la sortie prochaine de Debian Stretch, c’est aussi calme que dans le cerveau de Cyrille Hanouna et celui de ses fans

Slackware-Current: mise à jour noyau + KDE (dépôt Ktown) et slackbuilds (broadcom-sta)

Hello, comme vous pouvez le constater, ça bouge pas mal sur la Slackware-Current, ainsi que sur le dépôt Ktown(Kde-Plasma) d’AlienBob

Aujourd’hui, mise à jour du kernel vers la version 4.9.29

Ajouté à cela, la nouvelle version de Plasma (5.9.5), de KDE Frameworks (5.34.0), Qt (5.7.1)

Depuis le passage au noyau 4.9.x, j’ai abandonné le paquet broadcom-sta (compatible avec l’ancien noyau mais pas celui ci)

J’ai opté pour le module libre intégré au noyau à ce moment, mais bon, du 120Ko/s, ça va bien 5 minutes

Lire la suite

Slackware : Actu et Sun (Slackware Update Notifier)

Ca bouge pas mal en ce moment sur Current:

-Passage au noyau 4.9.28 et upgrade de gtk+3 vers la version 3.22.15, pour aujourd’hui

J’ai été gentillement averti par Sun que des mises à jour étaient disponibles immédiatement après le démarrage.

 

 

Sun n’est qu’un « gadget », il me sert néanmoins à ce pour quoi il est fait : m’avertir lorsque je dois tâter du slackpkg upgrade-all dans le terminal

On récupère la chose ici. Je suis en Current, j’ai pris la version destinée à la version 14.2

J’ouvre un terminal

Je me déplace vers le dossier où se trouve le paquet : $cd /home/user/Downloads

J’installe Sun

#installpkg sun-1.2.1-x86_64-1_slonly.tx

Configuration rapide dans /etc/sun/sun.conf

(C’est toujours bien de savoir où cela se situe, on ne sait jamais 🙂 )

Un petit outil sympa et sans prétention qui  servira également à faire le point, simplement, sur votre version de Slackware et le nombre de paquets installés

Comme je suis sous KDE-Plasma, je ne me suis pas cassé la tête pour le démarrage, j’ai inclus Sun dans la liste des applications à lancer automatiquement

Ce week, je vais m’amuser sur la machine de test avec une distribution qui m’a l’air sympa : OBR (OpenBox Revenge) basée sur Arch. tout un programme… ou pas 😀

 

Kiss0s: mon coup de coeur geekesque

J’avais déjà parlé de Kiss0s, le petit joujou du père @rpinux 🙂 , ici même

Je l’ai installé en dur sur ma clé USB – je l’avais en « live », la version 0.5- je l’ai mise en dur sur cette même clé ce week (version 0.6).

Cet ovni pour G33K est basé sur Debian Stable.

Puis je l’ai passé en Stretch. Ce midi, en rentrant, je l’ai mise en dur sur mon PC principal (bien au chaud, à côté de Debian Unstable & Slackware-Current. Je garde la clé, of course, comme système de « poche »). J’ai libéré un espace de 20 Go sur les 32 que j’avais libéré après l’abandon d’Archlinux et l’ai passé également en Stretch (avec le dépôt non-free, je sais, c’est mal, mais faut bien faire fonctionner mon con de chipset AMD et mon wifi broadcom )

1/ Ca me fera une Stretch à suivre de prêt et éventuellement a garder en stable… ou pas (mais bon, j’ai déjà une Sid)

2/C’est typiquement le genre de petite distro légère qui me manquait pour m’amuser. Spécialement PekDW, le gestionnaire de fenêtre ultra léger dont je suis tombé amoureux sur le champ. (je pense même le balancer sur la Slack)

3/ Je vais pouvoir m’amuser avec mon PC de test (j’ai une image de VOID en attentante d’être installée + 2/3 distro pour débutant dont je veux prendre des nouvelles)

Pour Kiss0s, tout est , ( Présentation, téléchargements et plein d’autres trucs super sympas) ,reste plus qu’à vous y mettre

Pour le passage à Stretch, tout c’est impeccablement passé, j’ai juste refusé les nouvelles conf par défaut de grub, lightDM et /etc/skel pour garder l’esprit du truc 😀

Ci dessous, Kiss0s avec PekWM ( ce lien est issu de l’ArchWiki. j’ai beau avoir quitté cette distro, le wiki a réponse à toutes mes questions)

PCmanFM est le gestionnaire de fichiers

Mais on peut également utiliser ranger, le kiff ultime :p

Kiss0s embarque Applist

Ainsi que tkmenu

Egalement présent par défaut :

Tor-browser et un petit guide d’auto-défense numérique plutôt bien fichu

J’ai installé Firefox-esr (Tor-browser n’est pas toujours adapté à mes besoins)en plus, et moc pour ma musique, parce que faut pas déconner non plus.

Kiss0s embarque également Flubox, dwm et dwm-kissed , 2 autres gestionnaires de fenêtres ultra-légers. J’y reviendrai dans d’autres billets, car je pense que c’est le joujou indispensable qui me manquait à côté de Slack et Sid 😀

Merci à arpinux pour son jouet diabolique

A noter également, de nouvelles iso de DFLinux, la debian pour grands débutants (basées sur Debian 8.8)

Ce billet a été pondu avec pour fond sonore « Biomechanik 3 -The Final Chapter » de Manu le Malin

 

[EDIT] : Kiss0s est publié sous licence WTFPL

« DO WHAT THE FUCK YOU WANT TO PUBLIC LICENSE
Version 2, December 2004

Copyright (C) 2004 Sam Hocevar sam@hocevar.net

Everyone is permitted to copy and distribute verbatim or modified copies of this license document, and changing it is allowed as long as the name is changed.

DO WHAT THE FUCK YOU WANT TO PUBLIC LICENSE
TERMS AND CONDITIONS FOR COPYING, DISTRIBUTION AND MODIFICATION

0. You just DO WHAT THE FUCK YOU WANT TO. »

 

😀