Gnu/Linux : les Desktops les plus populaires

Dans ce billet, je vais faire une synthèse rapide de mes 13 années d’utilisation des bureaux proposés dans le monde GNU/Linux.

Comprenez bien que ce sont mes points de vues, que je n’ai aucune préférence définie vis à vis de ces outils graphiques (ce qu’ils sont et restent dans le fond)

Juste mon expérience et quelques conseils aux débutants, sans rentrer dans la technique.

GNOME

J’ai été un grand utilisateur de Gnome dans sa version 2. Je le trouvais adapté à mes besoins, choquant aux débuts avec ses 2 tableaux de bords, mais je m’y suis très vite habitué. De plus, je le trouvais léger, customisable à volonté. Bref, ce qu’il me fallait. L’arrivé de Gnome 3 m’a fait sortir de mes gonds. Une interface totalement « tablettisée », genre « clicodrome ». Au fil des version, je m’y suis habitué. J’ai plutôt bien accueilli les version 3.12 et 3.14. J’ai abandonné au moment de la 3.18. Lourd, très lourd. Des extensions en veux tu, en voilà (si je voulais que cela soit un minimum agréable à utiliser) et cette impression de perdre peu à peu certaines fonctionnalités (Conf de Nautilus, par exemple). Même la version Gnome-classic pataugeait dans la semoule sur ma bécane.

Ce bureau convient aujourd’hui à beaucoup de personnes, ce n’est plus mon cas.

Si vous êtes débutant, que vous avez un PC affichant de bonnes performances et que vous désirez mettre vos vieilles habitudes à la rue, c’est le desktop idéal

Gnome 2 sous Debian

Gnome 3 sous Debian

https://www.gnome.org/

KDE desktop

Le premier bureau face auquel je me suis retrouvé fut KDE 3. Quelques mois seulement, je suis assez vite passé à Gnome à l’époque. J’avais quitté Windows (pas de PC pendant 1 an et un divorce complet avec ce système  après un énième et catastrophique, pour mes sauvegardes de travaux musicaux, plantage) et ça m’a donné l’impression de me retrouver avec la même interface qu’un Win98. Bof, si on doit changer, autant changer pour de bon.

Je n’ai utilisé que très rarement KDE4, trop lourd pour ma machine de l’époque, trop lent, trop chiant.

Est arrivé dernièrement la version 5 dites « Plasma » et là… Le coup de coeur. Léger, beau, customizable à volonté. Certains me diront qu’il prend pas mal d’espace disque… Oui, je suis d’accord, sauf si tu ne l’installes pas dans sa totalité. Soyons clair, les applications Kquelque-chose, je ne les installe pas et je ne les utilises pas. Je n’ai que des installations minimales de Plasma5 (Debian, Arch, Slackware). Le strict minimum, c’est à dire l’ interface utilisateur. Pour mes applications, il y a suffisamment de quoi faire avec les logithèques de chaque distribution. Les seules logiciels de la suite KDE que j’utilise sont: Amarok, KDE-Connect, Okular, Gwenview, K3B ou Ktorrent

Après mon indigestion Gnomiste (que j’ai utilisé près de 12 ans), le KDE nouvelle génération me convient pour l’utilisation « Courante » de ma Machine

Il n’a rien à envier au bureau que propose Microsoft et ne déroutera pas vraiment les débutants

KDE-Plasma5 sur Slackware64-Current

https://www.kde.org/

XFCE

C’est un bureau que j’ai utilisé 3 ans non-stop sur Slackware. La raison est simple. J’avais le choix entre KDE4 et XFCE4. Il n’y a pas photo. J’ai bien installé Gnome3, via Dropline-Gnome lorsque j’ai fixé définitivement Slack comme système « Indispensable à mes besoins de geekos » (stabilité, robustesse, anarchie. Ce qui n’est pas donné à toutes les distributions, vous en conviendrez) en 2013. Pour les raisons citées précédemment, il a giclé en version 3.14.

XFCE4 est un bureau que j’apprécie pour sa stabilité, sa robustesse, sa légèreté et sa réactivité.. Je l’ai utilisé quelques mois également sur l’Archlinux .Bon, bien sûr, arrangé à ma sauce. J’ai ajouté cairo-dock.

Je l’ai toujours comme bureau secondaire sur Slackware, et je l’utilise régulièrement (disons que c’est selon les humeurs que je sélectionne ma session du jour, puis c’est bien de ne pas prendre d’habitude d’utilisation. Ca évite de devenir un fanboy sectaire 😀 )

Un peu vieillot en apparence, très simple d’utilisation, hautement configurable, idéal pour le newbie possédant un machine aux ressources limités

XFCE4 sous Archlinux

https://www.xfce.org/

Cinnamon

J’y suis forcément confronté, puisque c’est celui qu’utilise ma moitié et que j’installe aux utilisateurs débutants avec Mint(qui a développé cet environnement) et aux autres (les demandes des personnes sous Debian vont dans le même sens). Il a un réel succès auprès de cette catégorie d’users. D’après les retours que j’en ai eu, c’est un environnement qui plaît, différent et à la fois très proche de ce que ces personnes ont connu sous Windows Microsoft.. A titre personnel, je l’ai testé à certaines occasions et je me suis aperçu, avec le temps, que ce n’était pas ma tasse de thé. Je ne saurais dire pourquoi, c’est un tout. Mais, je pense effectivement que c’est un très bon environnement pour faire ces premiers pas dans le monde GNU/Linux

Cinnamon sur LMDE

https://linuxmint.com/

Unity

Le bureau par défaut d’Ubuntu (et développé par Ubuntu), système dont je ne parle plus sur ce blog pour des raisons personnelles (Spécialement les commentaires déplacés de certains ahuris totalement agressifs lorsque l’on fait des reproches au meilleur système du monde, de la galaxie, de l’univers et des mondes parallèles), des raisons éthiques (Désolé, l’esclavagiste Amazon n’a rien à faire dans le monde Gnu/linux) et technique ( lorsque un bureau est impossible à porter sur d’autres distributions sans avoir à y incorporer des paquets signés ubuntu-machin-chose, pour moi, c’est une volonté de verrouillage.Seules Fedora et Archlinux  ont tenté l’expérience et c’est au point mort. Que ces utilisateurs les plus addicts soient d’accord ou pas)

C’est cependant un bureau agréable à utiliser pour un newbie. Le fiston a aimé particulièrement à ces débuts, ainsi que les 2/3 débutants à qui j’avais installé ce système (et oui, je n’aime pas Ubuntu, mais je ne vois pas ce qui me donne le droit de leur enlever le choix d’utiliser cette distribution, qui malgré ce que je lui reproche, est tout à fait adapter à leurs besoins )

Unity sous Ubuntu

https://unity.ubuntu.com/

MATE

Mate est un fork de Gnome 2 . Mint le propose également en bureau principal en plus de la version Cinnamon

Que dire. J’ai mis des mois à faire le deuil de Gnome2, je me suis habitué à sa disparition et avec le recul, je n’ai plus envie de revenir à quelque chose que j’ai abandonné en 2011. La nostalgie, ce n’est pas trop mon truc. Je sais juste que je n’ai jamais installé ce bureau à qui que ce soit. Je le teste actuellement sur Debian Stretch, mais ouais, bof, il ne m’apporte rien de plus par rapport à Plasma ou XFCE.

Ca à l’air d’être un bon DE,  si c’est votre truc….

MATE- Slackware (live-cd)

https://mate-desktop.org/fr/

Budgie-Desktop

Je n’ai aucun avis à donner sur ce fork de Gnome 3, je l’ai utilisé 1 jour, je n’ai pas accroché. Je n’ai pas abandonné Gnome3 pour me retrouver sur un clone que je trouve bordélique, en plus d’être lourd pour ma machine. Mais il est là, il a une bonne base d’utilisateurs, c’est qu’il y a une demande. Donc pareil que pour MATE : Si c’est votre truc…

Il vaut mieux de la ressource pour le faire tourner. Il existe une variante d’Ubuntu proposant ce bureau par défaut.

Budgie sur Debian Unstable

https://solus-project.com/budgie/

D’autres bureaux existent. Plutôt légers(LXDE, LXqt, Enlightnement…)  ou exotiques (Pantheon ou encore Sugar. ).Il existe aussi toutes une armée de Window Manager (fluxbox, openbox, xmonad,awesome….) destinés aux  geeks ou simplement aux machines très faibles en ressources. Ils feront l’objet d’un autre billet

Si vous décidez de passer sur des systèmes Gnu/linux, voici à peu près les choix  » populaires » qui vous seront proposés pour débuter votre expérience dans le libre. Vous aurez constaté que j’ai ajouté les liens pour chaque bureau.

Personnellement, je ne me suis jamais arrêté sur un bureau (peut-être à mes débuts). Aujourd’hui, j’utilise ce qui me convient quand j’en ai envie et je change quand ça ne me plaît plus (c’est aussi ça, le logiciel libre) , sans en faire un drame ou un caca nerveux .

Je tourne sur 3 distributions Fixes – 2 bureaux (Plasma 5 et XFCE) – 2 Wm ( openbox et Fluxbox) . Xmonad et Awesome m’attirent fortement, j’attends le bon moment pour m’y confronter.

Si vous êtes utilisateurs de Linux, je vous invite à partager vos expériences dans les commentaires (sans entrer dans le vindicatif ou le troll, ce ne serait pas publié)

Ce billet a été rédigé avec pour fond sonore l’album « Chapter IV and Wait and Dance Remixed » de Trisomie 21

Publicités

Tanglu 4.0 -beta

Tanglu, cette distribution basée sur Debian (testing plus quelques brides d’unstable) avance dans son coin.

J’ai téléchargé l’image ISO de la future version 4.0, arôme Plasma (existe aussi en version lutin maléfique)

Pour installer, rien de plus facile avec Calamares, qui devient un peu la norme pour l’installation donc, je ne m’attarde pas dessus, le blog (et d’autres) sont blindés d’exemple

Le wifi dépendant d’un matériel estampillé Broadcom devra être installé après reboot (broadcom-sta-dkms)

Etat actuel :

-Noyau linux en version 4.6.0-Trunk

-KDE Plasma : 5.8.2

-KDE-framework: 5.26.0

-Qt 5.6.1

screenshot_20161116_053220

On y trouvera les dernières versions de VLC, LibreOffice, installés d’office

Le bureau et le coeur du système fonctionne très bien, mais il reste quelques bugs.

Le premier détecté est celui de Muon, lors de la première mise à jour.

snapshot1

Et oui, on a créé un compte utilisateur/administrateur (comme cela est le plus souvent le cas, pour des raisons diverses et variées, c’est le seul choix donné pendant l’installation), malheureusement Muon n’en veut pas, il veut un #root…

snapshot6

Tant pis, on ouvre Konsole, on installe aptitude ( choix personnel, mais aptitude m’évite de casser ma Debian Sid, ca doit être valable pour la Tanglu)

$sudo apt-get install aptitude

puis un

#sudo aptitude update && sudo aptitude upgrade vous permettra de lancer la première mise à jour post-installation

snapshot7

Voilà pour le bug le plus gênant

D’autres m’empêchent de faire un capture vidéo de l’ensemble…

Cependant, le bureau est très bien intégré, le travail est de qualité. il me semble même que Tanglu est en train de réussir là où la Linux Mint Debian Edition (la 1ère version) s’était lamentablement vautrée (choix de la base Debian Testing.)

Je n’utilise pas le cube de bureau, mais je le pourrais sans aucun problème, d’ailleurs, je teste beaucoup d’effets et ils tournent impeccablement. Pourquoi?

Je suis étonné, sincèrement étonné, par la réactivité et la fluidité de ce bureau sur des machines comme les miennes, c’est à dire modeste niveau ressources. Je ne me pose même plus la question du  » pourquoi je n’utilise plus ce bureau, à part sur un OS, pour voir »  à propos de Gnome
C’est flagrant.
Après KDE 3,5, j’y reviens peu à peu avec cette version 5

screenshot_20161116_054919

screenshot_20161116_054958

screenshot_20161116_055034

Si vous êtes allergique aux ubuntu-likes, si vous trouvez que les bases Debian stable vieillissent mal, il vous reste la Tanglu. Bon, attendez la Release avant de l’installer, c’est plus sûr si vous êtes débutant

Tanglu Gnu/Linux alpha 4 ( Current )

La dernière fois que j’ai parlé de la Tanglu,c’était l’année dernière ,à la même époque…Je me demandais si elle passerait le gel de Debian Jessie.

Apparemment, oui.J’ai pris l’image KDE (héhé) de la version current (dev de la future stable 4.0 « Dasyatis ») ici

L’installation se fait via l’installateur de Debian, les blobs logiciels proprio sont inclus dans le live (donc wifi géré à l’installation)

Au reboot, je constate qu’il y a une logithèque (pouah,caca) et un gestionnaire de mise à jour (Muon)

J’installe donc Synaptic ,par lequel je vais installer le paquet de langue fr pour Firefox (mauvais point)

Le noyau est un 4.2.0-1

Pour Plasma (KDE) ,c’est la première fois que je le teste .je vais vais voir ce que cela donne sur la durée.Une chose est sûre, je ne m’en ferais pas mon DE exclusif.Pour l’instant,le centre multimédia a déjà planté lamentablement

Sont présents également Libre Office ,Okular ,Clementine (pour le son) et VLC (pour la vidéo).Pas de trace de Gimp

Dans l’ensemble ,je trouve que c’est une bonne distribution ,que l’on pourrait utiliser en lieu et place d’une ubuntu ou d’une Mint

Je n’oublie pas non plus que c’est la version de dev qui trône sur ma partition de test ,je sais donc que des embrouilles sont possibles

snapshot3

snapshot1

snapshot4

snapshot5

snapshot7

snapshot8

snapshot2

On dirait qu’elle reste basée sur Debian Testing/Sid avec des pets d’experimental n’d’dans…Donc ,des logiciels récents.Et ca,c’est bien pour ceux qui désirent avoir une Debian très à jour sans avoir à se casser la tête

Tanglu « Bartholomea » Beta

C’est le nom de code de la Tanglu (version 2) qui sera proposée prochainement

Voici la page de téléchargement des images pour la version 1.9 (Beta)

La Tanglu est actuellement au stade de ma Debian Sid niveau fraicheur des paquets (Gnome 3.14.2 ,KDE 4.14, un kernel 3.16 ,un Firefox 30,etc….)

Se voulant une distribution en mode rolling release basée sur Debian Testing avec des bouts de Sid et d’experimental n’dedans, la question que je me pose est la suivante : Tanglu va-t-elle survivre au gel de Debian Testing (et part la même occasion ,au peu de paquets arrivant dans Sid) dans les semaines suivantes??

Ce serait dommage que cela ne soit pas le cas,c’est vraiment une très bonne alternative à Ubuntu ou Mint et elle tabasse bien plus que la LMDE qui reste un flop pour moi à l’heure actuelle

simple_gnu_linux_wallpaper_by_dablim-d5kdma2

Olivyeahh

Gravure CD/DVD : K3B

K3B est un logiciel de gravure pour  Systèmes Gnu/Linux et autres Unix Like .Pour ceux qui arrivent du monde Windows ,il est très semblable à Néro ®

Il vous permettra de graver sur les supports CD,DVD ou encore Blue-Ray des projets tels que disques audio,  disques de données,  projets vidéo pour les DVD et les VCD.Il prend en charge le multisession, les disques mixtes ,la gravure d’images ISO ,etc,etc….

L’effacement des CD/DVD réinscriptibles, l’encodage Audio et Vidéo font partis de ses fonctionnalités

Beaucoup plus fournit en outils que Brasero (gnome) ou encore Xfburn (XFCE) ,il est mon logiciel de gravure préféré

A savoir : K3B fait partie du Bureau KDE mais peut être installé sous d’autres environnements de travail tel Gnome ou XFCE

Capture d'écran de 2014-11-13 18:52:08

Capture d'écran de 2014-11-13 18:48:40

Olivyeahh

Heartbleed : mise à jour openSSL

Archlinux ,debian (sid,stable )et slackware (pour ma part) , Manjaro ,Ubuntu-gnome et Tanglu (pour les autres possesseurs de PC sous ce toit ^^) ont proposé une mise à jour d’OpenSSL .A appliquer donc.

Pour rappel :

« Une véritable panique est en train de secouer Internet à cause du protocole de chiffrement SSL/TLS, et plus particulièrement son implémentation Open source OpenSSL. Une faille de sécurité vient en effet d’être découverte par Neel Mehta (Google) au sein de cette bibliothèque. En pratique, toutes les versions depuis OpenSSL 1.0.1 sont concernées, ce qui indique au passage que cette faille existe depuis… décembre 2011 !

Le protocole SSL/TLS est principalement utilisé pour sécurisé les échanges de données confidentielles (mot de passe, numéro de carte bancaire, …) entre un serveur (ou un site Internet) et un client. Le problème se situe au niveau d’un des modules (Heartbeat) destiné à vérifier que la connexion avec un serveur est toujours active. Problème : en jouant avec les bons paramètres, il est possible de récupérer une petite quantité de données (jusqu’à 64 Ko) stockées en mémoire au niveau du serveur, et donc – par exemple – les clés privées et secondaires SSL.

Cette faille est d’autant plus importante qu’OpenSSL est utilisé par la majorité des sites Internet. Une mise à jour de cette bibliothèque corrigeant le bug est d’ores et déjà disponible (OpenSSL 1.0.1g) et commence à être proposée par certaines distributions Linux. Mais le simple fait de mettre à jour OpenSSL pourrait ne pas suffire : les clés privées et secondaires des certificats étant comprises, il faut régénérer ces derniers. Impossible par ailleurs de vérifier si un site a d’ores et déjà « lâché » des informations sensibles via cette faille.

La prudence est donc de mise, et de nombreux sites ayant mis à jour OpenSSL sur leur serveur recommandent à leurs utilisateurs de changer leurs mot de passe (comme Valve) ou de renouveler leurs certificats (chez Amazon par exemple). D’autres sites Internet (celui de Minecraft par exemple) ont même été temporairement fermés, le temps de faire les mises à jour nécessaires. Vous pouvez vous-même vérifier si un site est touché par cette faille en rentrant l’url ici.

En attendant que la situation soit éclaircie, nous vous recommandons d’être particulièrement vigilant : SSL/TLS est utilisé par les boutiques de vente en ligne, les webmails, les banques, les réseaux sociaux et plus généralement par la très grande majorité des sites Internet. Il faut donc considérer que les mots de passe que vous utilisez ne sont à l’heure actuelle plus surs, surtout si vous faites partie de ceux qui utilisent le même mot de passe partout… »

Source : Yannick Guerrini  (tomsHardware)

Ils ne vous restent plus qu’à changer  vos mots de passe ^^

Et je vous le conseille fortement

 

Olivyeahh

Tanglu : Passez à la version Staging

Ajoutez  ces lignes à votre sources.list

$sudo nano /etc/apt/sources.list

##Staging
deb http://archive.tanglu.org/tanglu staging main contrib non-free
deb-src http://archive.tanglu.org/tanglu staging main contrib non-free

Votre sources.list doit ressembler à ça

##Stable
deb http://archive.tanglu.org/tanglu aequorea main contrib non-free
deb http://archive.tanglu.org/tanglu aequorea-updates main contrib non-free

##Staging
deb http://archive.tanglu.org/tanglu staging main contrib non-free
deb-src http://archive.tanglu.org/tanglu staging main contrib non-free

Ensuite ,on passe les 2 commandes suivantes :

$sudo aptitude-update && sudo aptitude safe-upgrade

[EDIT] : Ceci est la version de développement de Tanglu gnu/linux , donc à Vos riques et périls  ^^.A éviter pour un usage courant

Je vous aurais prévenu

Capture d'écran de 2014-03-26 18:04:49

Sinon,Gnome 3.12 est sortie et ne tardera pas à être dispo dans le dépôt experimental de Debian , dans les dépôts d’Archlinux ou encore Fedora Rawhide (voir aussi les ppa pour oubountou   ubuntu)

J’en fais le tour dès que la mise à jour aura eu lieu sur ARCH

 

Olivyeahh