Logiciel : Firefox 57 « Quantum »

A force d’en entendre du bien ( et à l’occasion de problèmes rencontrés par un ami sur la consommation plus qu’excessive de ram de Firefox 56 sur sa machine), j’ai décommenté la ligne du dépôt experimental sur ma chère Debian Sid puis:

$sudo aptitude update && sudo aptitude install firefox -t experimental

On laisse faire apt, une fois l’opération terminée, on n’oublie pas de retourner commenter la ligne du dépôt experimental. Je ne te raconte pas le bordel à la prochaine mise à jour dans le cas inverse 🙂

Bon, alors… Ce Firefox Quantum... (attention, c’est encore une bêta, la version finale étant prévu pour le 14 Novembre. A noter que Quantum est le nom de son nouveau moteur de rendu)

Je suis plus que surpris par 2 choses essentiellement (et cela fait un peu moins de 14 ans que je suis fidèle à ce navigateur, c’est à dire 2003/2004, années de l’émergence du projet) :

-La vitesse de chargement

-La vitesse de démarrage

On peut y ajouter une consommation de ram inférieure à la dernière version que j’utilisais, la 56 (environ 20/25 % lorsque j’ai plus de 5 onglets ouverts). Il consomme également moins de processeur (grâce à la division des processus de rendu et de gestion de l’interface), ce qui n’est pas pour déplaire à ma machine (Ni à moi, je n’entends quasiment plus ce putain de ventilo lorsque je navigue. Bon après, je suis sous Openbox :D). Le basculement entre les onglets est fulgurant en comparaison à ce dont Firefox m’avait habitué

Comme je le disais plus haut, l’interface est maintenant gérée par Electrolysis et le rendu par Quantum, Mozilla a donc divisé par 2 ce qui jusqu’à présent était un mono-processus, et cela se voit.

L’anti-pistage est maintenant étendu à la navigation classique (pas besoin d’être en mode navigation privée)

Mon but n’étant pas de rentrer dans les détails avant d’avoir vraiment poussé ce navigateur dans ses retranchements, ce sera tout pour aujourd’hui.

Mais, je pense sincèrement que la concurrence peut aller se rhabiller pour l’hiver. Un petit conseil bienveillant : EXPLOREZ LE (Ce conseil est surtout destiné aux non-technophiles. Beaucoup de choses ont changé au niveau de l’utilisation). Faites un tour du côté de vos modules, ils ont été réécrit et ont changé de nom pour certains depuis la version 56

Comme je le disais sur Framasphère :

« En même temps, ça faisait longtemps que Mozilla nous promettait le meilleur navigateur, c’est fait »

Mais ça aura été long. Mieux vaut tard que jamais

 

Ce billet a été pondu avec pour fond sonore un petit mélange de Sepultura (première époque). Ci dessous, une reprise du groupe Motorhead 😀

 

 

Publicités

8 réponses à “Logiciel : Firefox 57 « Quantum »

  1. Merci pour le retour sur ce nouveau Firefox qui semble tenir ses promesses.

    En revanche concernant l’utilisation du dépôt experimental, pas besoin de commenter la ligne du dépôt dans le sources.list, étant donné que ce dépôt fonctionne un peu comme celui des backports. Il ne met à jour que les paquets que l’on a installés depuis.

    • Salut, on va dire que j’ai déjà eu par le passé un incident avec le dépôt experimental, mieux vaut prevenir que guérir même si tu as raison dans l’absolu 😉

  2. Au fait, quid des extensions ? Mozilla avait prévenu que la plupart des « anciennes » extensions ne seraient plus compatibles avec la version 57.

  3. Ah, la version 57… J’avoue que quand elle est arrivée sur le code de développement, j’étais dubitatif… Mais la claque est belle et bien présente.

    Avec la version de développement actuellement en 58.0a1 et qui passera en 59.0a1pre le 14 novembre, on est dans de l’amélioration en terme de vitesse.

    Sans oublier les nouvelles pages pour les erreurs 404 et compagnie.

    Côté extensions, même si ça gueule et que ça gueulera encore pas mal, combien utilisant les anciennes technologies étaient à l’abandon ?

    J’utilise sans problèmes l’indispensable bloqueur de publicités qu’est µblock origin. Et Grammalecte pour me donner un coup de main bienvenue quand je rédige des articles de blog.

    Je n’ai jamais utilisé la moindre version stable sur mes diverses installations informatiques pour les logiciels estampillés Mozilla depuis… l’an 2000 !

    C’est sûrement casse-gueule, mais c’est tellement bon 😀

    • J’ai toujours utilisé au maxi des bêta, sans doute la peur que ça merde de trop avec les versions de dev :/
      Cool si ça continue d’évoluer dans le bon sens niveau vitesse, c’est vraiment ce qui manquait à ce navigateur
      Le constat est le même que toi: la claque. 😀

  4. Bluffé moi aussi par cette version 57 de Firefox.
    Je l’ai eu le 13/11 au soir sur PCLinuxOS.
    Et, effectivement: la claque …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s