Débutant:Linux Mint- 4ème partie – Au final

Au final, et après quelques jours de recul, j’ai constaté que cette série a eu son petit succès sur mon blog. Il est temps de mettre un point à cette revue de Mint.

Téléphonie :

Lorsque un téléphone est branchée par USB au PC, on peut accéder aux cartes mémoires interne et externe (Android ou Iphone, je crois). Ne pensez même pas pouvoir faire tourner Itunes sous Linux. Pas de paquets pour Linux de la part d’Apple et son émulation est plus qu’hasardeuse.

Sans plus. J’ai bien essayé d’installer KDEConnect mais :

Trop de bibliothèques de KDE-Plasma ajoutées, et un fonctionnement douteux. A éviter, à mon avis.Linux Mint, c’est surtout Cinnamon et Mate

Les problèmes que l’on rencontre sur Mint:

Je n’ai pas assez de temps d’utilisation de cette distribution pour faire une liste des problèmes rencontrés

-Il y a d’abord des raisons matérielles, même si elles sont rares (realtek est un bon exemple).

-Les seules fois où j’ai eu à dépanner des utilisateurs de Linux Mint, ces 8 dernières années, c’est pour des raisons de »Mises à jour impossibles ».

Le pc qui est arrêté en pleine màj, un bris de dépendances

Il existe 2 façons de régler cela facilement

-Graphiquement grâce à Synaptic

En bas, à gauche, Synaptic vous dit si des paquets sont cassés

Si tel est le cas: Edition-> Réparer les paquets cassés

-Au pire des cas, il faudra utiliser le terminal (A la peur ne cède pas ou du côté obscur de Windows, dans l’ombre, tu retourneras

Deux commandes essentielles pour réparer une chaîne de dépendances

$sudo apt-get install -f (s’il manque des paquets car une mise à jour n’a pas pu aller à son terme)

$sudo dpkg --configure -a (reconfiguration des paquets installés)

De mon ressenti après ces quelques jours d’utilisation:

Je reste sur le fait qu’elle est extrêmement simple à utiliser et très facile à prendre en main

Pas besoin de terminal et autres lignes de commande pour en tirer la quintessence, un système parfait pour accueillir le migrant de la fenêtre maudite.

L’introduction du format flatpack (paquets universels) me laisse perplexe.. Quand je vois des applis comme Whatsapp ou Spotify débarquer, ça me fait bizarre… Mais bon, c’est parce que je suis un vieux con de geek parano à l’idée que Macron puisse regarder au travers de la webcam, que je n’ai pas, ce que je fais de ma vie

Je laisse les commentaires ouverts pour toutes formes de questions, donc pas d’hésitations

 

Le prochain système d’exploitation (et donc bureau) que nous verrons pour la prochaine série « Débutants » sera Ubuntu-Mate (autant parler d’Ubuntu avec une version autre que celle proposée par Canonical, avec l’aimable participation d’Amazon)

Publicités

Une réponse à “Débutant:Linux Mint- 4ème partie – Au final

  1. « Les seules fois où j’ai eu à dépanner des utilisateurs de Linux Mint, ces 8 dernières années, c’est pour des raisons de « Mises à jour impossibles »
    Cela arrive aussi avec Ubuntu, je te rassure 😀
    Avec Debian j’ai pas souvenir de soucis de ce genre, mes problèmes sont souvent liés à la carte graphique Nvidia.
    A pluche.